FLASH
[19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  |  Attentat du métro de Londres : l’auteur est 1 réfugié d’Irak parce que les réfugiés sont des musulmans avec la haine des chrétiens  |  [17/09/2017] La Tunisie abolit l’interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans, mais la société islamique tolérante le rejette toujours  |  Grande Bretagne : la menace terroriste déclassée de « critique » à « sévère » – pas de risque imminent selon les services de renseignement  |  Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont maintenant des déséquilibrés  |  Gare de Marseille : 4 touristes américaines ont été attaquées à l’acide par une femme qui a été arrêté, identité non indiquée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 octobre 2013

images

Non, la Syrie n’est pas le seul front secoué par le terrorisme aux portes de l’Etat d’Israël, seul élément stable de la région.

L’Egypte vient d’annoncer officiellement qu’elle rompait toutes activités touristiques avec l’Iran, y compris tous les vols directs.

L’annonce a été faite ce mardi, il y a quelques dizaines de minutes, en partie en réaction au rapprochement recherché par le président Obama avec l’Iran, alors que les échanges entre l’Iran et l’Egypte s’étaient considérablement développés pendant la présidence de Morsi et des Frères musulmans.

Le nouveau régime égyptien est en train de prendre ses distances avec Téhéran, qui s’était imposé comme allié naturel chiite des Frères musulmans, alors que les services de sécurité égyptiens livrent en ce moment même une offensive difficile contre les terroristes islamistes qui tiennent une partie du pays.

« Les conditions de sécurité ne permettent pas au Ministère du tourisme d’autoriser les contacts vers l’Iran, par avion ou autre » a déclaré le porte parole du ministère, Rasha Azaiza, qui craint une arrivée massive de terroristes d’al Qaida depuis l’Iran, et un risque de constitution de milices étrangères comme en Syrie.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Par contraste, Téhéran a annoncé hier qu’il cherche à établir des vols directs avec les Etats Unis dans l’intention de revitaliser les liens entre l’Iran et les Etats Unis qui a déclenché une vague d’inquiétudes sérieuses dans tout le Moyen Orient – et pas seulement en Israël.

Un journaliste saoudien proche de la monarchie a critiqué le réchauffement des relations entre Washington et Téhéran, suite à la conversation téléphonique entre le président Barack Obama et le président iranien Hassan Rouhani.

Le journaliste Abdel Rahman Rashed a ajouté que si les Etats Unis cessent d’adopter une attitude ferme vis à vis de l’Iran, les pays du Moyen-Orient devront affronter un futur où l’Iran possède l’arme nucléaire. Dans le quotidien londonien Asharq Al Awsat, Rashid a également indiqué que la conversation téléphonique entre Rouhani et Obama a choqué les pays du Golfe, la Jordanie, la Turquie, ainsi qu’Israël et d’autres pays de la région.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz