FLASH
[17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Bely le 1 octobre 2013

Kaled Abdul- Wahab

Un seul pour la religion de paix de tolérance et d’amour, c’est bien peu, surtout comparé aux dizaines de milliers de Justes parmi les Nations de religion chrétienne.

Mais mieux vaut un que rien du tout.

Le médecin égyptien Mohamed Helmy, mort en 1982 après avoir passé l’essentiel de sa vie en Allemagne, a été distingué pour l’aide apportée durant la seconde guerre mondiale à une famille juive et le Mémorial Yad Vashem a, pour la première fois depuis sa fondation en 1953, décerné le titre de Juste parmi les Nations à un arabe.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Né à Khartoum en 1901, Mohamed Helmy est arrivé en Allemagne en 1922 pour y suivre des études de médecine, puis y démarrer une carrière prometteuse – jusqu’à l’arrivée des nazis au pouvoir. En 1937, ses origines arabes lui valent d’être chassé de l’Institut Robert Koch et rayé du système hospitalier. En 1939, il est arrêté en compagnie de plusieurs compatriotes, avant d’être libéré pour raison de santé.

Malgré ces démêlés, Mohamed Helmy cachera durant plus de deux ans la jeune Anna Boros, l’une de ses patientes juives, dans une cabane qu’il possède à Berlin.

«La gestapo savait que le docteur Helmy était notre médecin de famille et qu’il possédait une cabane, a-t-elle témoigné par la suite. Mais il est toujours parvenu à échapper à leurs interrogations.»

«Lorsque la pression devenait trop forte, il m’emmenait chez des amis qui me gardaient avec eux durant quelques jours. Le docteur Helmy a fait tout cela pour moi par pure générosité et je lui en serai reconnaissante pour l’éternité», a-t-elle indiqué, précisant que le médecin égyptien avait également secouru sa mère, son beau-père et sa grand-mère.

Anna Boros, devenue Anna Gutman, a par la suite émigré aux États-Unis, d’où elle a adressé dans les années 1960 plusieurs lettres au sénat allemand pour témoigner du courage du docteur Helmy. Ces courriers, découverts dans les archives officielles, ont récemment été transmis au Mémorial Yad Vashem.

Et de poursuivre pour remettre à sa place des pseudo-vérités annoncées au mois d’avril de l’année 2010 dans de nombreux médias.

« Si une soixantaine de musulmans, originaires pour la plupart d’Albanie ou de Bosnie, ont été distingués par le Mémorial, on ne comptait jusqu’à présent aucun arabe parmi les quelque 25.000 Justes. Une première requête avait certes été formée au milieu des années 2000 en faveur du fermier tunisien Khaled Abd el-Wahab, qui avait caché en 1943 une famille juive de vingt-quatre personnes. Après plusieurs mois d’instruction, son dossier avait toutefois été rejeté au motif que son geste ne l’avait, selon la commission compétente, pas exposé à un risque immédiat pour sa vie. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bely pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz