FLASH
[15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  |  Sujet tabou : le racisme anti-blanc des banlieues. 2280 pompiers ont été agressés en 2016 dans les banlieues  |  « Oprah battrait Trump avec un écart à deux chiffres » disent les instituts de sondage. Les médias oublient juste de dire que ces sondeurs affirmaient qu’Hillary battrait Trump dans un raz-de-marée !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 octobre 2013

Le contrecoup émotionnel est rude pour Giovanni, son épouse et leur fils de 15 ans, victimes d’une agression hallucinante, lundi soir, à Montferrand-le-Château (Doubs). Leur agresseur avait monté un stratagème digne d’un film noir.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il était aux environs de 22 h 30, lorsqu’une « jeune femme blonde d’environ 20 ans » a sonné à l’interphone du portail de la propriété située dans une voie sans issue. Elle explique qu’elle vient d’emboutir la voiture de la maîtresse de maison stationnée dans la rue. Sans se méfier, Giovanni ouvre le portail à distance et sort sur le palier pour l’accueillir. « C’est alors qu’un spot à détecteur de mouvement s’est allumé sur le coin de la maison » témoigne Giovanni.
Visé par la première balle

« J’ai vu un homme cagoulé qui me braquait avec une arme de poing. J’ai aussitôt fait demi-tour. Je me suis rué dans la maison et j’ai refermé comme j’ai pu la baie vitrée lorsque le premier coup de feu a claqué… » explique le chef d’entreprise qui, avant cela, ne se sentait menacé d’aucune manière.

La première balle, dont le calibre n’a pas encore été identifié par la gendarmerie, vise clairement Giovanni. Tirée en biais, elle a laissé un trou de plusieurs centimètres dans la baie vitrée, avant de traverser le salon en diagonale, de toucher un mur et de rebondir dans la pièce. Changeant d’angle de tir, l’agresseur expédie dans la foulée une seconde balle dans la baie vitrée, qui pulvérise un ordinateur portable posé dans sa sacoche sur un meuble. « Je pense qu’il a vu l’écran sur lequel s’affichaient les images des caméras de vidéosurveillance et qu’il a voulu toucher le disque dur qui se trouvait juste à côté. » Entre-temps, Giovanni s’est réfugié dans l’escalier menant à la cave.

Quelques heures plus tard, sa peur est rétrospective. « Je croyais que ma femme et mon fils s’étaient cachés dans le couloir alors qu’ils étaient dans la pièce. La balle a dû passer à 1,50 m d’Enzo. Si j’avais vu qu’il était là, je me serais interposé et il y aurait eu mort d’homme… »

Un pistolet et un revolver retrouvés

Quelles étaient les intentions du tireur ? En voulait-il personnellement à Giovanni et sa famille ou a-t-il tiré de déception en voyant sa tentative de home-jacking échouer malgré une minutieuse préparation ? Une voiture de forte cylindrée était stationnée dans l’allée du pavillon, ce qui peut constituer un mobile : « s’il l’avait voulu, il suffisait de demander, je lui aurais donné les clefs » soupire Giovanni, dans l’expectative, qui en tremble encore.

Hier matin, sur le bas-côté de la route menant à Montferrand-le-Château, au lieu-dit « La Belle Étoile », deux armes de poing, une cagoule et des menottes ont été retrouvées par les gendarmes. Un revolver était neutralisé donc inutilisable mais le pistolet était, lui, bel et bien chargé. A-t-il pour autant servi à l’agression de la veille ?

Les gendarmes chargés de l’enquête ne le confirment pas. « Nous n’excluons aucune piste pour l’instant, plusieurs agressions à main armée ont eu lieu dans le secteur récemment. Nous sommes dans l’exploitation et l’analyse de tous les éléments recueillis » a déclaré le chef d’escadron Favre-Réguillon, hier.

http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/10/02/deux-tirs-sans-sommation

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz