Publié par Albert Bertold le 2 octobre 2013

Cahuzac lutte contre la fraude fiscale

Le rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Cahuzac, le socialiste Alain Claeys, a déclaré que l’Etat socialiste n’a commis aucune faute, n’a fait aucune erreur.

La commission a enquêté sur l’attitude du gouvernement après la révélation de l’existence des comptes en Suisse de Cahuzac.

Et elle conclut que « dans les semaines qui ont suivi les révélations de Mediapart, l’appareil d’Etat a réagi dans le respect de la légalité » et « qu’à compter de l’ouverture de l’enquête préliminaire », le 8 janvier, « la justice n’a été ni entravée, ni retardée ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sauf que…

Sauf que l’administration fiscale n’a pas contacté Singapour pour faire la lumière sur les transferts de fonds que l’ancien ministre du Budget dit avoir fait à l’automne 2009.

C’est rien, c’est mineur a reconnu le rapport.

Et ma grand mère traverse la Manche en dos crowlé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz