FLASH
[04:33] L’Association nationale des organisations de la police (NAPO) soutient la réélection du président Trump  |  Le président brésilien Bolsonaro testé à nouveau positif au #coronavirus  |  Trump signe un décret pour tenir la Chine responsable de ses actions contre Hong Kong  |  Un porteur du coronavirus contagieux était présent à une manifestation de gauche à Tel-Aviv  |  Ohio : Un professeur arrêté alors qu’il tentait de fuir vers la Chine avec des ordinateurs portables et des clés USB volés  |  L’Inde renvoie 375 millions de personnes en quarantaine alors que le pays connaît un pic record de 29 429 nouveaux cas de coronavirus  |  La Tunisie condamne une femme à six mois de prison pour une blague coranique sur Facebook  |  Un haut commandant américain met en garde le Hezbollah contre les graves conséquences d’une attaque contre Israël  |  La Turquie s’engage à soutenir l’Azerbaïdjan dans son conflit contre l’Arménie  |  6 Arabes de Judée qui ont dit à la télé vouloir devenir israéliens ont été détenus par la sécurité de l’Autorité Palestinienne  |  Un allié de Netanyahu dit que les Etats-Unis ne sont pas favorables à l’annexion de la Judée Samarie en ce moment  |  Le Parlement libyen donne le feu vert à l’Egypte pour intervenir dans sa guerre civile  |  Un violeur d’enfant arrêté lors d’une émeute d’Antifa dans l’État de Washington  |  Les extrémistes d’Antifa et BLM ont attaqué le bâtiment du syndicat de la police du Portland les 13 et 14 juillet  |  Paris: lors de la manifestation de gauche, un groupe d’extrémistes a attaqué la police place de la Bastille, la forçant à battre en retraite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 octobre 2013

muslimwomensrights

Quelles soumises, ces féministes qui harcelaient les hommes dans les années 70 pour libérer les femmes.

Les islamistes voilent leurs femmes et les objectifient, que fait le MLF ?

Les voyez-vous défiler ? Lisez-vous leurs chroniques vengeresses, leurs pamphlets égalitaires, dans les magazines féminins, dans les médias progressifs ?

Ont-elles dénoncé le machisme des hommes maghrébins envers leurs femmes ?

Silence total.

Complicité et aveuglement idéologique. Un anti-racisme dénaturé a pris le dessus sur le féminisme sincère. Elles ont choisi de se mentir pour cacher leur trahison. Où elles se sont planquées chez les LGBT.

Savez-vous pourquoi ? Elles ont peur. Peur de se faire taper dessus – ou pire. Les islamistes ne rigolent pas avec le « droit » des femmes, alors elles se terrent, et elles trichent.

Elles ridiculisaient ces femmes qui déclaraient fièrement vouloir élever des enfants plutôt que développer leur carrière professionnelle. Des ringardes d’un autre âge disaient les féministes, de ces femmes résistantes. Les entendez-vous traiter d’arriérées les musulmanes qui affirment porter le voile par choix, et se déclarent « libérées » ?

Silence total. La peur et le mensonge. Elles se sont laissées imposer le dogme de la « minorité à protéger » et ont été muselées.

Que ne prenaient pas les hommes qui avaient le malheur de tourner les yeux sur une jolie fille qui passait : macho ! Sexiste ! Nous ne sommes pas des « objets sexuels » !

Dans les banlieues, les femmes n’ont même plus le droit de s’asseoir aux terrasses des cafés – et certainement pas aux tables des hommes.

Silence total. La trouille. Peur de regarder la minorité maltraitée par la minorité. Où le mensonge pour justifier la tolérance envers une « autre culture ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Au Raincy, vient d’ouvrir une piscine halal réservée aux femmes, sur ordre des hommes. Ils interdisent que leurs femmes voient d’autres hommes, et soient vues d’eux. Les femmes prétendent que c’est leur choix. Qu’elles se sentent mieux. Foutaises. C’est la loi de leurs tuteurs.

Les féministes ? Silence. Certaines deviennent « lesbiennes politiques » pour se regarder dans la glace en cachant leur renoncement.

La femme musulmane voilée a perdu la totalité de ses droits sur son corps.

L’islam n’a fait qu’une bouchée des féministes. L’islam frappe les femmes désobéissantes.

L’islam les a fait taire. Le combat féministe a mené droit à la burqa. Elles ont trahi les femmes et maintenant s’inventent des postures.

Si nous les avions remises à leur place, en 1970, et avec elles les courants trop permissifs, peut-être n’aurions pas de femmes voilées, aujourd’hui.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz