FLASH
[19:13] Le Premier ministre Netanyahou vient de quitter brusquement une réunion de cabinet pour un appel « d’importance nationale »  |  Michael Moore demande à Nancy Pelosi de faire fermer le gouvernement pour empêcher les Républicains de nommer un juge à la Cour suprême à la place de Ginsburg  |  Le Michigan autorise la « récolte des bulletins de vote au porte-à-porte » qui autorise toutes les fraudes, pendant plus de 4 jours après le jour de l’élection  |  Selon le New York Times, plus de 60 % des Latinos rejettent la politique identitaire des « progressistes »  |  Très suspect dans le contexte : Biden indique qu’il ne publiera pas sa liste des candidats à la Cour suprême pour remplacer Ginsburg  |  30 blessés entre vendredi et dimanche matin à Chicago, ville Démocrate gérée par les Démocrates  |  Mike Pompeo : il reste moins de 200 membres d’Al-Qaida en Afghanistan  |  C’est officiel : Les Etats-Unis réintroduisent toutes les sanctions contre l’Iran  |  Un homme d’Omaha qui s’est défendu contre un agresseur de Black Lives Matter s’est suicidé après avoir été inculpé par un grand jury  |  Une Canadienne arrêtée en tenant de passer illégalement la frontière après avoir envoyé une enveloppe de ricin à Trump à la Maison-Blanche  |  2 morts, 8 blessés dans l’effondrement d’un tunnel terroriste à Gaza  |  Les troupes israéliennes arrêtent 4 terroristes qui ont traversé la frontière de Gaza armés de couteaux pour aller tuer des juifs  |  Tous les passagers inscrits sur les carnets de vol d’Epstein vont être nommés  |  Le Bahreïn dit avoir déjoué une importante attaque terroriste fomentée par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 octobre 2013

Deux enfants d’une famille du petit village de Tartigny dans l’Oise ont vécu une matinée traumatisante, lundi dernier, à l’heure de se préparer pour l’école, selon le quotidien régional «Le Courrier Picard». Quatre cambrioleurs ont profité de l’absence du papa, chef d’entreprise à Breteuil, déjà au travail, et de celle de la maman, partie accompagner le troisième enfant au car scolaire, pour pénétrer dans la grande demeure familiale.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il est 8 heures du matin et les enfants de 9 et 11 ans finissaient tranquillement de s’apprêter lorsque quatre voleurs cagoulés et gantés entrent dans la maison. Surpris, les cambrioleurs, qui ne s’attendaient peut-être pas à tomber sur des occupants, conduisent les petits à l’étage, dans une chambre. Avec les moyens du bord, ils improvisent des liens et ligotent les enfants avec, entre autres, des écharpes. Presque attentionnés, les malfrats retournent une partie de la maison sans perdre de vue leurs petites victimes à qui ils iront jusqu’à apporter… des gâteaux et du lait !

Ils repartent bredouilles

Le fric-frac va tourner court quand la mère de famille revient chez elle et tombe sur le commando. Affolée, elle demande des nouvelles de ses enfants. Les cambrioleurs la contraignent à monter au premier étage pour les rejoindre, l’interrogent sur la présence d’objets de valeur. En vain. Ils finiront par prendre la fuite sans rien emporter.

L’enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Beauvais.

http://www.leparisien.fr/oise-60/oise-les-cambrioleurs-ligotent-les-enfants-02-10-2013-3189217.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz