FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 octobre 2013

Samedi dernier, une dizaine de personnes se sont affrontées devant la médiathèque.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Une histoire de cœur serait à l’origine de la rixe qui a provoqué un émoi certain en centre-ville de Tarnos, samedi après-midi dernier.

Il était aux alentours de 14 h 30, face à la médiathèque municipale, quand les nombreux passants ont été les témoins malheureux d’un règlement de compte entre deux bandes rivales. Une dizaine d’hommes au total, dont l’une des bandes a rapidement pris le dessus sur son adversaire en raison de l’équipement de deux de ses membres. Une hache et une barre de fer, dont les coups se sont abattus sur la voiture et le scooter de la bande en déroute.

Interpellations lundi

Ces objets ont été abandonnés dans leurs fuites par leurs propriétaires, à l’arrivée de la patrouille de la police municipale et de la gendarmerie.

Confiée à cette dernière, l’enquête a permis l’interpellation rapide des auteurs de ces violences commises en plein cœur de ville, au milieu de familles et personnes âgées. Sept individus, identifiés comme les plus actifs au cours de l’échauffourée, ont été placés en garde à vue suite à leurs arrestations de lundi, effectuées par les gendarmes et leurs collègues du peloton de surveillance et d’intervention de Dax (PSIG).

À l’issue de leurs interrogatoires, quatre hommes ont été présentés au procureur de la République de Dax, Frédérique Porterie. Trois d’entre eux font partie de la bande équipée de la hache et de la barre de fer ; le quatrième est accusé d’avoir répondu par des coups de poing.

Âgés de 32 ans, pour le plus âgé, à 22 ans et domiciliés à Tarnos, Boucau et Saint-Pierre-d’Irube, tous sont défavorablement connus de la justice. Des casiers déjà chargés, un lourd passif fait de vols aggravés et de violences qui ont poussé mardi après-midi la représentante du ministère public à organiser au plus vite le jugement des mis en cause.

Ceux-ci se retrouveront ce jeudi après-midi à la barre du tribunal correctionnel de Dax pour une audience dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate.

http://www.sudouest.fr/2013/10/02/reglement-de-compte-face-a-la-mediatheque-1186153-3350.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz