FLASH
[21/10/2017] Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 octobre 2013

url

Le philosophe Karl Popper, observant la seconde guerre mondiale depuis la Nouvelle Zélande, titra son œuvre majeure de pensée politique : « la société ouverte et ses ennemis ».

La phrase était choquante. Comment et pourquoi une société ouverte pourrait-elle avoir des ennemis.

70 ans plus tard, la France est encore une société ouverte – moins ouverte, et ses ennemis sont toujours là. Hélas pour les Français, leurs ennemis sont parmi eux et ils les nourrissent – quand ils ne les admirent pas, comme cette mairie – rouge – d’une banlieue parisienne qui cette année honorait un terroriste.

Ainsi donc une gentille Parisienne de 21 ans bien sous tous rapports et qui habite Belleville a été mise en examen jeudi soir pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes de terrorisme.

Elle avait proposé des cibles d’attentat de Paris à Al Qaïda, en 2012 par Internet. Mais ses activités internet étaient surveillées.

La jeune fille, issue d’une bonne famille de musulmans modérés : sa mère porte le niqab, passait de nombreuses heures à consulter des forums jihadistes. La sécurité intérieure le savait. Et heureusement.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En février 2013, la même jeune fille bien sous tous rapports a déjà été arrêtée et interrogée, car elle fréquentait des islamistes que les services de renseignement français pensent impliqués dans une filière de recrutement de djihadistes. Là encore, c’est en surveillant leurs activités internet qu’ils ont suivi la filière.

Lors d’une perquisition au domicile familial de la gentille jeune fille, les enquêteurs de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) ont trouvé une clé USB prouvant qu’elle avait téléchargé un logiciel et des clés de cryptage permettant d’entrer sur des sites islamistes.

La jeune fille est également une lectrice assidue de la revue d’al Qaida, Inspire. Ce qui n’a pas échappé aux inspecteurs de la DCRI.

Ainsi, vu de l’extérieur de la France, les hommes politiques de l’hexagone donnent l’impression d’édicter des règles laxistes et d’accepter sans distinction ni contrôle une immigration musulmane dont les activités ne sont pas regardées de près malgré l’unicité de la source du danger terroriste, et une fois que les radicaux acquièrent la nationalité française et représentent une épine dans le pied impossible à extraire, ils mettent leurs plus fines équipes en action pour les suivre à la trace. Un peu tard, mais mieux vaut tard que jamais.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.leparisien.fr/faits-divers/une-jeune-parisienne-qui-avait-voulu-contacter-al-qaida-mise-en-examen-04-10-2013-3195543.php?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz