Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 octobre 2013

 

drapeau-suisse-4

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  La Suisse, avec 40’000 km2 et 7,5 millions d’habitants dont 15% d’étrangers, la Suisse donc, également connue sous le nom de Confédération helvétique, est un Etat fédéral. Créée par ses propres habitants et non par des pays voisins  —  comme la Belgique crée par la France et les Pays-Bas  —  la Suisse est née à la fin du 13e siècle.

Tous les pays qui ont tenté d’envahir la Suisse ou de l’annexer se sont ramassés une formidable dérouillée, y compris les Bourguignons qui, bien que dix fois plus nombreux que les Helvètes, se sont fait massacrer jusqu’au dernier sur les bords du lac de Morat.

Les Suisses ont voté, dans leur grande majorité, contre la construction de minarets sur leur sol. Ils ont eu cette possibilité, parce que la Suisse pratique le droit d’initiative populaire et la démocratie directe, autrement dit, le vote par référendum. L’on a prétendu que si les Suisses votaient contre les minarets, il y aurait des attentats islamiques sur sol helvétique. Les Suisses ont dit crotte aux minarets. Et il n’y pas eu, il n’y a toujours pas, d’attentats islamiques sur sol helvétique.

La structure fédérale de la Suisse signifie que les communes délèguent aux cantons ce qu’elles ne peuvent accomplir elles-mêmes. Et que les cantons délèguent à la Confédération ce qu’ils ne peuvent accomplir eux-mêmes. On appelle cela le principe de subsidiarité.

La Suisse rassemble quatre groupes linguistiques avec chacun sa propre langue. A cet égard, la Belgique connaît un problème de scission entre Wallons, Flamands et Bruxellois. Pourquoi la Suisse, avec quatre groupes linguistiques ayant chacun sa propre langue ne connaît-elle pas les mêmes problèmes que la Belgique ? Parce que la Suisse est un Etat fédéral et que la Belgique ne l’est pas.

Lorsque la Suisse en a eu assez que la dictature kadhafique libyenne garde en otages deux citoyens suisses, elle a refusé le visa Schengen aux Libyens, car, oui, la Suisse fait bien partie de l’espace Schengen. Et c’est à ce moment-là que la libération, par la Libye, des otages suisses, a pris forme. Que ce soit dans l’affaire des minarets ou dans celle des otages, les Suisses ont su dire merde à ceux qui prétendaient leur pourrir la vie.

Un sondage paru dans l’hebdomadaire suisse alémanique germanophone Die Weltwoche a révélé que les habitants de l’Union européenne sont 52% dans le Vorarlberg (Autriche), 48% en Savoie et en Haute-Savoie, 48% dans le Baden-Württemberg (Sud-ouest de l’Allemagne) et 52% à Côme-Varèse (Italie) à se prononcer pour l’intégration de leur région dans la Confédération helvétique, notamment les jeunes et les électeurs de droite.

Dans une enquête du quotidien suisse romand Le Matin, les habitants d’Annecy ont loué cette « vraie démocratie » qu’est la Suisse, où l’on « respecte vraiment les salariés ». En clair, des Français, parmi eux des savoyards et des hauts-savoyards, aiment la Suisse et certains voudraient même en faire partie. Cela dit, il est vrai que certains Français critiquent la Suisse ; et il est vrai, aussi, que les Suisses s’en foutent.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :