FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 octobre 2013

Un lycéen de 18 ans a été poignardé à mort, ce samedi, par un homme ivre à qui il avait conseillé de rentrer chez lui. Un drame qui a poussé des centaines de personnes à défiler dans les rues d’Anvers, ce lundi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Des centaines de personnes, dont de nombreux lycéens, ont rendu hommage, ce lundi 7 octobre à Anvers (Belgique), à Grégory Bluj, un lycéen de 18 ans, tué ce samedi dans un quartier calme de la métropole flamande par un homme ivre de 49 ans. Ce dernier avait été expulsé quelques minutes auparavant de l’établissement.

Le groupe de lycéens dans lequel se trouvait le jeune garçon, l’a empêché d’enter à nouveau dans le café, puis lui a conseillé de rentrer chez lui, ce que l’homme a fait. Mais il est revenu peu après. « Grégory s’est alors levé et lui a tendu son mouchoir, parce que l’homme était blessé à la tête. Le gars l’a tout à coup frappé avec un cutter », a témoigné un ami du jeune homme, cité par le journal flamand Het Laatste Nieuws. Le lycéen, inscrit en terminale, est décédé peu après.
« Violence incompréhensible et insensée »

L’auteur des coups a été maîtrisé par les amis du jeune hommepuis interpellé par la police, qui l’a placé pendant plusieurs heures en cellule de dégrisement avant de pouvoir l’interroger, a expliqué une porte-parole du parquet d’Anvers. Il a été inculpé de meurtre.

Dès dimanche, des proches du lycéen lui ont rendu hommage sur les lieux du drame, déposant des fleurs là où il était tombé. La presse néerlandophone faisait sa une lundi de ce fait divers qui a soulevé une grande émotion en Flandre. Le bourgmestre (maire) d’Anvers, Bart De Wever, et le chef du gouvernement régional flamand, Kris Peeters, ont présenté leurs condoléances à la famille, évoquant une « violence incompréhensible et insensée ».

Lundi, de centaines d’étudiants du lycée Saint-Lutgardis, où il était scolarisé, ont parcouru la courte distance séparant leur école des lieux du drame, la plupart avec une rose blanche à la main. Les cours du lycée ont été suspendus lundi et une cellule psychologique mise en place, selon le directeur.

http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/belgique-anvers-pleure-un-lyceen-poignarde-pour-rien-par-un-homme-ivre-7765223733

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz