FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 octobre 2013

 

Islam-radical-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Lorsque je lis la blogosphère française, chose que je fais de moins en moins, je constate un certain nombre d’anachronismes spécifiquement français. Anachronismes spécifiquement français dans le sens je ne trouve pas de tels anachronismes lorsque je lis la blogosphère américaine, espagnole ou italienne.

L’anachronisme français le plus déconcertant selon moi est ce mélange grandissant d’islamophilie et de judéophobie, mélange déconcertant sur lequel je me suis déjà exprimé à maintes reprises et que je ne vais donc pas développer ici une fois encore. Dans ce contexte, je rappelle tout de même que l’historienne Bat Ye’or a publié, aux éditions ‘Les Provinciales’, un livre intitulé L’Europe et le spectre du Califat.

Au stade actuel, je n’ai pas le sentiment que l’anachronisme français et son mélange déconcertant d’islamophilie et de judéophobie soit en stagnation ou en décroissance. J’ai plutôt le sentiment qu’il continue de grandir. Cela dit, je constate que, progressivement, lentement, laborieusement, des blogues français, bien que politiquement trop corrects, commencent, néanmoins, à oser envisager que l’islam pose, peut-être, éventuellement, un petit problème à la France.

La blogosphère française, à deux ou trois exceptions près, se révèle totalement incapable de rester libre – sur le fond et dans la forme – dès lors qu’il s’agit d’émettre, ne serait-ce que des réserves, sur l’islam.

Or, je signale, tout de même, à nos lectrices et à nos lecteurs, que les commentaires judéophobes ne sont plus interdits sur la blogosphère française. J’entends par là, qu’en France en 2013, il est possible d’être judéophobe sur Internet, et difficile en revanche, voire impossible, de ne pas être islamophile.

En termes encore plus clairs, il est désormais possible, en France, sur Internet, de détester les Juifs. Mais il y est interdit, ou interdit à 99%, d’écrire, en toute liberté, ce que l’on a envie d’écrire, sur l’islam. Pourtant, le judaïsme en général et les Français juifs en particulier ne font de mal à personne ; et l’on ne peut vraiment pas en dire autant de l’islam en général et des Français musulmans en particulier.

Il est interdit d’interdire, dit-on, en France, depuis Mai 68. Et quarante-cinq ans plus tard, il est interdit d’écrire, en France, que l’islam politique  –-  au regard de notre mode de vie à nous en ce 21e siècle  –-  reste une idéologie religieuse obscurantiste et réactionnaire. Quelqu’une ou quelqu’un aurait-il une explication à nous partager sur cet étrange phénomène sociétal spécifiquement français ?

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz