FLASH
[21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 octobre 2013

 

Iran-missiles-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’on raconte que l’économie iranienne irait mal. Cela dépend de ce que l’on entend par là. En effet, le Pakistan demande à l’Iran deux milliards de dollars pour financer son propre gazoduc. L’Iran a quasiment achevé la partie des travaux sur son territoire pour un gazoduc à 7,5 milliards de dollars qui doit relier  —  sur 1’800 kilomètres  —  les champs gaziers de South Pars et de Nawabchah à Karachi, principale ville économique pakistanaise.

Le Pakistan peine à financer la construction des 780 kilomètres du pipeline  —  qui traversent son territoire  —  et qui doivent lui permettre d’importer, chaque jour, 21 millions de mètres cubes de gaz iranien. L’Iran possède les deuxièmes réserves mondiales les plus grandes de gaz et développe rapidement sa production. Si le Pakistan ne parvient pas à compléter sa portion du gazoduc, il devra payer des indemnités à l’Iran.

Confronté à une baisse de sa propre production de gaz naturel et à une hausse de sa demande intérieure, le Pakistan fermera, de novembre 2013 à janvier 2014, dans la province du Pendjab, la plus peuplée du pays, les stations-services vendant du gaz naturel compressé (CNG), un carburant bon marché utilisé par les taxis, les autobus, les motos et les automobilistes de la classe moyenne. Le gaz ainsi économisé sera vendu pour chauffer les maisons pendant l’hiver. Le Pakistan limite déjà l’ouverture des pompes à quelques jours par semaine seulement, ce qui cause de longues files d’attente.

Le Pakistan a massivement investi pour acquérir la bombe nucléaire, la première en terre d’islam. L’Iran, avec ses missiles de longue portée, est sur le point de fabriquer sa propre bombe nucléaire. Les économies iranienne et pakistanaise iraient mal. Cela dépend de ce que l’on entend par là.

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz