FLASH
[24/11/2017] Egypte : nouveau bilan de l’attentat contre la mosquée Al-Rawda du Sinaï : 235 morts  |  L’auteur des tags Juif à Marseille est un juif. Taré ! Cela ne réduit hélas pas la haine anti juive ds militants islamistes  |  Egypte: attentat mosquée du Sinaï nouveau bilan 184 morts , 180 blessés – belle opération de paix et tolérance  |  La manifestation de Génération Identitaire interdite samedi à Paris, mais celles des islamistes qui hurlent mort aux juifs sont autorisées  |  Religion d’amour : Egypte – au moins 50 morts, des dizaines de blessés dans une attaque contre une mosquée dans le nord du Sinaï  |  Un policier a été condamné à 6 mois ferme pour avoir donné une gifle à un migrant  |  L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 octobre 2013

 

Iran-missiles-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’on raconte que l’économie iranienne irait mal. Cela dépend de ce que l’on entend par là. En effet, le Pakistan demande à l’Iran deux milliards de dollars pour financer son propre gazoduc. L’Iran a quasiment achevé la partie des travaux sur son territoire pour un gazoduc à 7,5 milliards de dollars qui doit relier  —  sur 1’800 kilomètres  —  les champs gaziers de South Pars et de Nawabchah à Karachi, principale ville économique pakistanaise.

Le Pakistan peine à financer la construction des 780 kilomètres du pipeline  —  qui traversent son territoire  —  et qui doivent lui permettre d’importer, chaque jour, 21 millions de mètres cubes de gaz iranien. L’Iran possède les deuxièmes réserves mondiales les plus grandes de gaz et développe rapidement sa production. Si le Pakistan ne parvient pas à compléter sa portion du gazoduc, il devra payer des indemnités à l’Iran.

Confronté à une baisse de sa propre production de gaz naturel et à une hausse de sa demande intérieure, le Pakistan fermera, de novembre 2013 à janvier 2014, dans la province du Pendjab, la plus peuplée du pays, les stations-services vendant du gaz naturel compressé (CNG), un carburant bon marché utilisé par les taxis, les autobus, les motos et les automobilistes de la classe moyenne. Le gaz ainsi économisé sera vendu pour chauffer les maisons pendant l’hiver. Le Pakistan limite déjà l’ouverture des pompes à quelques jours par semaine seulement, ce qui cause de longues files d’attente.

Le Pakistan a massivement investi pour acquérir la bombe nucléaire, la première en terre d’islam. L’Iran, avec ses missiles de longue portée, est sur le point de fabriquer sa propre bombe nucléaire. Les économies iranienne et pakistanaise iraient mal. Cela dépend de ce que l’on entend par là.

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz