FLASH
[21/10/2018] Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 10 octobre 2013

hamasholes1

En septembre 2012, la ville d’Aulnay sous bois (région parisienne) avait attribué une subvention à une association antisioniste, Aulnay-Palestine Solidarité.

Choqué que ses impôts locaux soient détournés de leur objectif, un habitant avait porté plainte contre la ville.

Et le tribunal administratif lui donna raison.

L’association Aulnay-Palestine Solidarité devra donc rembourser les 5300 euros de subvention qu’elle a reçu du conseil municipal d’Aulnay.

Dans sa décision du 8 juillet dernier, le juge du tribunal administratif de Montreuil a en effet considéré que la délibération votée par les élus « n’est pas exempte de toute prise de parti dans un conflit politique et international », puisque la somme a été attribuée à une association qui a elle-même « pris politiquement parti de manière publique sur la situation politique dans les territoires ».

Le maire adjoint, un communiste, Miguel Hernandez, en plus vice-président de la dite association Aulnay-Palestine Solidarité (sic) l’a évidemment mauvaise : « La subvention a permis de financer trois projets : la construction d’une crèche et d’une école en Palestine, avec de jeunes Aulnaysiens, la réalisation d’un film de 26 minutes sur la terre et sa signification pour les Palestiniens, et la rencontre avec des troupes de théâtre d’Hébron, de Jénine et de Bethléem. » Il insiste aussi sur les statuts de l’association, qui rappellent qu’elle œuvre « dans le respect des résolutions internationales » : « C’est important, il n’est pas question de demander la destruction d’Israël ou le retour à la situation d’avant 1949 ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

D’ailleurs le Rapporteur public a exprimé de « sérieux doutes sur le fait que la subvention accordée à Aulnay Palestine Solidarité puisse présenter un intérêt local quelconque pour les habitants d’Aulnay »

Et il a ajouté que « la ville a outrepassé le principe de neutralité car une commune ne peut intervenir ni prendre parti dans un conflit de nature politique », et a rappelé que l’association Aulnay Palestine Solidarité était « une association partisane » qui appelle « à la lutte » et soutient « le peuple palestinien par un activisme assez indiscutable ».

Habitants de France, que cette heureuse issue vous inspire : faites respecter le droit par vos mairies, c’est un geste citoyen.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

leparisien.fr/seine-saint-denis-93/subvention-annulee-pour-l-association-aulnay-palestine

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz