Publié par Michel Garroté le 11 octobre 2013

 

Hollande-6

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi à l’OIAC, chargée notamment de superviser le démantèlement de l’arsenal chimique syrien. François Hollande a aussitôt salué l’attribution du prix Nobel : « Le prix Nobel vient de donner une consécration à tout ce que la France, pas seulement la France, a engagé depuis plusieurs semaines pour dénoncer l’utilisation des armes chimiques et les éliminer dans un proche avenir », a-t-il raconté. En clair, le Prix Nobel de la Paix consacre Hollande.

Sauf qu’au même moment, les rebelles syriens sont accusés de crimes contre l’humanité. En effet, Des groupes rebelles ont tué 190 civils dans des villages alaouites, indique Human Right Watch ce vendredi. Soixante-sept personnes ont été délibérément exécutées. Les victimes n’étaient pas armées et certaines tentaient de fuir. « Crimes contre l’humanité sans armes chimiques », tel est le nouveau slogan des rebelles soutenus par le nobeliste Hollande.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz