FLASH
[25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  |  Gaza : Un terroriste s’est fait explosé et a blessé trois autres personnes dans un accident du travail « mystérieux » à Beit Lahiya  |  [22/04/2018] Afghanistan : un membre de la religion de paix fait exploser une bombe dans un bureau de vote de Kaboul : 31 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 octobre 2013

Une habitante de Bar-le-Duc âgée de 89 ans a été retrouvée jeudi matin vivante, enfermée les poings liés dans le coffre de sa voiture qui était en train de couler dans un canal à Longeville-en-Barrois (Meuse), a-t-on appris de source judiciaire.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’octogénaire, brièvement entendue par les enquêteurs, a expliqué avoir été agressée dans son pavillon du centre de Bar-le-Duc, à 4 km de là, quelques heures plus tôt par deux hommes.

Ils lui ont recouvert le visage avec un vêtement, laissant la maison «sens dessus-dessous», selon les premières constatations.

«Elle a indiqué avoir été surprise dans son sommeil à l’aube, a priori par deux hommes qui l’ont questionné en la bousculant, voire en la violentant, pour obtenir sa carte bancaire et des bijoux. Au bout d’un certain temps, ils lui ont attaché les mains avec un vêtement et l’ont mise dans le coffre de son véhicule», a expliqué le procureur de Bar-le-Duc, Rémi Coutin.

Une joggeuse qui courait le long du canal de la Marne au Rhin a aperçu vers 8H00 la voiture en train de couler et la vieille dame qui essayait de sortir du coffre, en tentant de déplacer la plage arrière.

D’autres joggeurs se sont alors arrêtés et ont prévenu des employés d’une zone industrielle située le long du canal. L’un d’eux a plongé attaché à une sangle et a cassé une vitre à l’aide d’un marteau afin de libérer la victime.

Cette dernière a ensuite été ramenée à la rive. «Très choquée», elle a été hospitalisée mais ses jours ne sont pas en danger. Elle doit être à nouveau entendue plus longuement par les policiers, une fois son état stabilisé.
«Incontestablement, on a voulu tuer cette dame»

Une quinzaine d’enquêteurs de la police judiciaire de Nancy et de la brigade de sûreté urbaine de Bar-le-Duc, co-saisis de l’enquête ouverte pour tentative d’homicide volontaire, ont procédé à des perquisitions complètes de la maison et du véhicule.

L’octogénaire, une célibataire sans enfant qui vivait seule dans un pavillon isolé, n’avait jusqu’alors jamais fait parler d’elle.

Deux bateliers qui naviguaient à cet endroit peu après la mise à l’eau de la voiture ont par ailleurs été entendus.

«Incontestablement, on a voulu tuer cette dame; incontestablement, on a voulu que le véhicule tombe dans l’eau. La probabilité qu’une joggeuse passe au même moment tient du miracle», a souligné M. Coutin, qui a par ailleurs qualifié le bref récit de la victime de «crédible».

http://www.20minutes.fr/societe/1234899-20131010-meuse-octogenaire-ligotee-coffre-voiture-echappe-a-noyade#xtor=EPR-182-[welcomemedia]–[article_societe]–

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz