FLASH
[21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 octobre 2013

Une habitante de Bar-le-Duc âgée de 89 ans a été retrouvée jeudi matin vivante, enfermée les poings liés dans le coffre de sa voiture qui était en train de couler dans un canal à Longeville-en-Barrois (Meuse), a-t-on appris de source judiciaire.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’octogénaire, brièvement entendue par les enquêteurs, a expliqué avoir été agressée dans son pavillon du centre de Bar-le-Duc, à 4 km de là, quelques heures plus tôt par deux hommes.

Ils lui ont recouvert le visage avec un vêtement, laissant la maison «sens dessus-dessous», selon les premières constatations.

«Elle a indiqué avoir été surprise dans son sommeil à l’aube, a priori par deux hommes qui l’ont questionné en la bousculant, voire en la violentant, pour obtenir sa carte bancaire et des bijoux. Au bout d’un certain temps, ils lui ont attaché les mains avec un vêtement et l’ont mise dans le coffre de son véhicule», a expliqué le procureur de Bar-le-Duc, Rémi Coutin.

Une joggeuse qui courait le long du canal de la Marne au Rhin a aperçu vers 8H00 la voiture en train de couler et la vieille dame qui essayait de sortir du coffre, en tentant de déplacer la plage arrière.

D’autres joggeurs se sont alors arrêtés et ont prévenu des employés d’une zone industrielle située le long du canal. L’un d’eux a plongé attaché à une sangle et a cassé une vitre à l’aide d’un marteau afin de libérer la victime.

Cette dernière a ensuite été ramenée à la rive. «Très choquée», elle a été hospitalisée mais ses jours ne sont pas en danger. Elle doit être à nouveau entendue plus longuement par les policiers, une fois son état stabilisé.
«Incontestablement, on a voulu tuer cette dame»

Une quinzaine d’enquêteurs de la police judiciaire de Nancy et de la brigade de sûreté urbaine de Bar-le-Duc, co-saisis de l’enquête ouverte pour tentative d’homicide volontaire, ont procédé à des perquisitions complètes de la maison et du véhicule.

L’octogénaire, une célibataire sans enfant qui vivait seule dans un pavillon isolé, n’avait jusqu’alors jamais fait parler d’elle.

Deux bateliers qui naviguaient à cet endroit peu après la mise à l’eau de la voiture ont par ailleurs été entendus.

«Incontestablement, on a voulu tuer cette dame; incontestablement, on a voulu que le véhicule tombe dans l’eau. La probabilité qu’une joggeuse passe au même moment tient du miracle», a souligné M. Coutin, qui a par ailleurs qualifié le bref récit de la victime de «crédible».

http://www.20minutes.fr/societe/1234899-20131010-meuse-octogenaire-ligotee-coffre-voiture-echappe-a-noyade#xtor=EPR-182-[welcomemedia]–[article_societe]–

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz