Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 octobre 2013

url

Un musulman français qui a rejoint les rebelles jihadistes d’al Qaida dans leur lutte contre le régime syrien vient de commettre une attaque suicide contre des soldats basés dans la province d’Aleppo, vient de révéler une organisation humanitaire.

Le Français a tué 10 soldats en se faisant exploser dans le village al-Hamam, au sud d’Aleppo, ce mercredi, a déclaré Rami Abdel Rahman, le responsable de l’observatoire syrien des Droits de l’homme, à l’AFP.

L’attaque était organisée par des groupes islamistes affiliés à al Qaida, l’Etat islamique d’irak et du Levant, et le front al-Nusra.

On ne sait pas encore si Abu al-Qaqaa al-Fransi – c’est son nom de guerre, était un musulman converti ou un musulman de nationalité française ayant immigré d’un pays arabe.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais Abu al-Qaqaa n’est pas le premier Français à mourir sur le front syrien. Le 24 septembre, un Français concerti à l’islam a été tué, et un toulousain de 22 ans, identifié sous le nom de Jean-Daniel, a été tué en août.

Selon Manuel Valls, environ 300 Français sont partis faire le jihad en Syrie, et certains sont déjà revenus en France.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz