FLASH
[19:13] Le Premier ministre Netanyahou vient de quitter brusquement une réunion de cabinet pour un appel « d’importance nationale »  |  Michael Moore demande à Nancy Pelosi de faire fermer le gouvernement pour empêcher les Républicains de nommer un juge à la Cour suprême à la place de Ginsburg  |  Le Michigan autorise la « récolte des bulletins de vote au porte-à-porte » qui autorise toutes les fraudes, pendant plus de 4 jours après le jour de l’élection  |  Selon le New York Times, plus de 60 % des Latinos rejettent la politique identitaire des « progressistes »  |  Très suspect dans le contexte : Biden indique qu’il ne publiera pas sa liste des candidats à la Cour suprême pour remplacer Ginsburg  |  30 blessés entre vendredi et dimanche matin à Chicago, ville Démocrate gérée par les Démocrates  |  Mike Pompeo : il reste moins de 200 membres d’Al-Qaida en Afghanistan  |  C’est officiel : Les Etats-Unis réintroduisent toutes les sanctions contre l’Iran  |  Un homme d’Omaha qui s’est défendu contre un agresseur de Black Lives Matter s’est suicidé après avoir été inculpé par un grand jury  |  Une Canadienne arrêtée en tenant de passer illégalement la frontière après avoir envoyé une enveloppe de ricin à Trump à la Maison-Blanche  |  2 morts, 8 blessés dans l’effondrement d’un tunnel terroriste à Gaza  |  Les troupes israéliennes arrêtent 4 terroristes qui ont traversé la frontière de Gaza armés de couteaux pour aller tuer des juifs  |  Tous les passagers inscrits sur les carnets de vol d’Epstein vont être nommés  |  Le Bahreïn dit avoir déjoué une importante attaque terroriste fomentée par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 octobre 2013

Voilà des chiffres officiels qui tombent à pic, une semaine avant l’arrivée du ministre de l’Intérieur. L’Observatoire national de la délinquance vient de dévoiler les dernières données en matière de vols, de violences ou d’homicides. Le bilan est catastrophique.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un vague sentiment entretenu par les médias, l’insécurité en Guadeloupe ? Les chiffres que vient de publier l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) prouvent que l’insécurité dans les Outre-mers, et plus particulièrement sur notre archipel, sont tout sauf une vue de l’esprit.
Les données, qui étaient déjà dans le rouge, ne font pas que se dégrader, elles subissent, en l’espace d’un an, des hausses vertigineuses. C’est clair, net et précis : toutes les catégories ayant trait à la délinquance explosent, à l’exception de rares faits à la baisse (par exemple les vols à la roulotte).
Certes, les données fraîchement publiées sont à prendre avec des pincettes, puisqu’elles ne s’intéressent qu’à l’activité de la police nationale – présente uniquement sur l’agglomération pointoise, le bourg de Capesterre ainsi que Basse-Terre. Le reste du territoire, placé sous la compétence de la gendarmerie, est donc, de facto, zappé. Mais tout de même.

LA GUADELOUPE ALIGNE LES MAUVAIS CHIFFRES

Ces éléments statistiques n’en demeurent pas moins intéressants. D’une part parce qu’ils parlent des territoires les plus densément peuplés, et d’autre part parce qu’ils pointent une très nette dégradation dans ces zones à forte activité économique. Nul besoin d’être devin : même s’ils ne sont jamais nommément cités dans le rapport, il s’agit bel et bien de la grande conurbation Pointe-à-Pitre, Les Abymes et Le Gosier.
Faisant déjà figure de département le plus meurtrier de France, avec 38 homicides enregistrés depuis le début de l’année, dont 25 rien qu’en zone police, la Guadeloupe aligne, avec cette étude de l’ONDRP, les mauvais chiffres. Avec, pêle-mêle (lire par ailleurs), un boom des atteintes des cambriolages (+ 8,5% en un an), des vols avec arme blanche (+ 23,6%), des incendies volontaires (+ 31,6%), des violences non crapuleuses – elles concernent bien souvent les dossiers intra-familiaux – (+ 23%) ou encore les violences sexuelles (+ 7,5%).
Pire : l’étude affinée de ces données montre que tous les faits de délinquance qui étaient parvenus à diminuer entre 2011 et 2012 sont repartis à la hausse pour atteindre ou dépasser les niveaux qu’ils enregistraient en 2010.
Manuel Valls, dont l’arrivée est attendue dans une semaine, va avoir du pain sur la planche.
(1) Le 1er pourcentage compare les évolutions observées entre septembre 2012 et août 2013 et la période comprise entre septembre 2011 et août 2012 ; le second, la période allant de septembre 2011 à août 2012 et celle allant de septembre 2010 à août 2011.

LES TENDANCES

Cambriolages
+ 8,5% en un an (1 290 faits recensés), après une baisse de – 17% enregistrée sur la précédente période (1).

Vols avec violence
+ 6,7% en un an (1 081 faits recensés), après une hausse de + 6,9% déjà enregistrée sur la précédente période.

Vols à main armée ou braquage
+ 3,4% en un an (204 faits recensés), après une hausse de + 47,7% déjà enregistrée sur la précédente période.

Homicides
+ 72% en un an (24 faits recensés), après une situation étale sur la précédente période.

Violences sexuelles
+ 7,5% en un an (65 faits recensés), après une baisse de – 10,9% enregistrée sur la précédente période.

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/faits-divers/delinquance-des-chiffres-inquietants-237460.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz