Publié par Michel Garroté le 15 octobre 2013

 

Marion-Le-Pen-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  La députée FN de Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen a demandé mardi au Parti socialiste de sanctionner Jean Bourdeau  —  assistant parlementaire du sénateur PS Jean-Pierre Michel,  —  qui dans un tweet la qualifie de « conne » et de « salope ». Le sénateur a justifié les propos de son collaborateur en invoquant « la liberté d’expression » et « l’humour ».

Donc, je peux écrire que le sénateur PS Jean-Pierre Michel et son assistant parlementaire Jean Bourdeau sont des cons, des salauds, des trous du cul et des bouseux, au nom de la liberté d’expression et avec humour.

Voilà qui est fait.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz