FLASH
[15/12/2017] Amsterdam : la situation est sous le contrôle de la police, l’homme armé d’un couteau a été neutralisé  |  Israël : 3 terroristes arabes palestiniens tués lors d’affrontements  |  Amsterdam aéroport : la police a tiré sur un homme armé d’un couteau  |  Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 15 octobre 2013

 

Boris-Le-Lay-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le temps de l’impunité judiciaire semble révolu pour Boris Le Lay, alias Mérour, qui dès 2007, avait publié des écrits nauséabonds, au sujet de dreuz.info, entre autre. Pas un mois sans qu’il ne soit condamné pour avoir laissé libre cours à ses obsessions racistes et antisémites sur les divers sites internet qu’il administre, et notamment Breiz Atao (cf. première source en bas de page).

Cette fois, c’est la 17e chambre correctionnelle de Paris qui l’a reconnu coupable d’apologie de crime contre l’humanité. Dans son jugement rendu vendredi, le tribunal a notamment estimé que le prévenu provoque à la discrimination, à la haine et à la violence envers les juifs.

Dans ce cas précis, Boris Le Lay avait été jugé, en son absence, le 12 juillet dernier. L’on avait découvert sur des sites administrés par Boris le Lay des propos plus nauséabonds et haineux les uns que les autres. Il est finalement condamné à huit mois de prison avec sursis et 5’000 euros d’amende.

Cette condamnation s’ajoute à celle du 24 septembre dernier. Ce jour-là, le tribunal de Brest l’avait condamné à quatre mois avec sursis pour un billet xénophobe, mis en ligne sur son site Breiz Atao. Sa cible du moment était alors Marie Gueye, conseillère générale brestoise, dont la couleur de peau ne lui revenait pas.

Mais ses ennuis judiciaires avaient véritablement débuté le 24 juin dernier. Ce jour-là, le tribunal de Quimper l’avait condamné à 18 mois de prison avec sursis pour avoir vomi sa haine envers le sonneur de bombarde Yannick Martin, pour sa couleur de peau. Il avait également menacé la conseillère régionale Mona Bras de violences physiques.

Bernard Poignant, maire de Quimper, avait aussi été vilipendé, Boris Le Lay lui prêtant des intentions pédophiles. En son absence, Boris le Lay avait été condamné à 18 mois de sursis et avait interjeté appel. Le nouveau procès devant la cour d’appel de Rennes aura lieu le 19 novembre prochain.

Petit rappel historique

En ce qui concerne les sites et les blogues tel que dreuz.info, la campagne de dénigrement systématique à leur égard en provenance des sites et blogues conspirationnistes francophones s’est donc intensifiée à partir de 2007. La campagne a même partiellement été relayée par des sites présumés citoyens tel Agoravox.

L’un des premiers clowns à raconter sur nous des énormités fut l’ineffable Eric Gaillot avec « Point Mort », sur cacaou3. Caca ou, fallait l’inventer… Dans un feuilleton minable de plus de cinquante épisodes, le médiocre écrivassier Gaillot nous a toutes et tous taxés de « faux prophètes ».

Et quand j’écris toutes et tous cela signifie toutes et tous et non pas seulement les rédactrices et rédacteurs de dreuz.info. L’affaire Gaillot fut sans conséquence car il n’est nul besoin d’être Docteur en Philosophie pour constater que la prose gaillotesque est un embrouillamini de théories aussi contradictoires que fumeuses. Le triste Sire sait tout sur tout et il veut le proclamer à la face du monde entier. Mais le monde entier s’en fout.

Puis vint un deuxième zèbre aussi modeste et allumé que le premier. Un certain Boris Le Lay avec « La Fin de Sion » (alkali). Bobo-le-Laid reprit l’un de mes articles sur le philosémitisme pour y déverser son fiel judéophobe. Désormais condamné, le serpent de mer Boris le Lay va-t-il resurgir ? Affaire à suivre.

Cela dit, les sites et blogues conspirationnistes ne lâchent pas prise pour autant. Bien au contraire, ils reprennent de plus belle avec leurs thèses conspirationnistes, voire révisionnistes et négationnistes. Ainsi, on retrouve leurs thèses concernant « Le nouvel ordre mondial » et les « Protocoles » sur cgi.befr.ebay.be (cf. deuxième source ci-dessous).

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Sources :

http://www.letelegramme.fr/fil_region/fil_bretagne/provocation-a-la-haine-raciale-boris-le-lay-de-nouveau-condamne-14-10-2013-2268067.php

http://cgi.befr.ebay.be/Livre-Les-protocoles-de-Sion-Nouvel-ordre-mondial_W0QQitemZ250235361842QQihZ015QQcategoryZ3951

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz