Quantcast
Publié par Gaia - Dreuz le 15 octobre 2013

« A Orléans, un militaire de 22 ans a été violemment pris à parti le 27 août dernier. Ce jour-là, un voisin, connaissant sa profession, lui aurait reproché de « défendre les intérêts de la France au Mali », raconte un enquêteur. Joignant le geste à la parole, il frappe le militaire à la tête avec une clé de voiture, ce qui lui vaudra cinq points de suture. L’agresseur s’en prend également à sa propre sœur qui tente de s’interposer.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Peu de temps après, le même militaire est de nouveau la cible du même homme alors qu’il patiente tranquillement à un arrêt de tram. Coups de pied, coups de poing : l’agresseur aurait menacé de mort le soldat, lui disant « qu’il n’a pas à intervenir contre des djihadistes ».

L’agresseur, âgé de 29 ans, né en Libye et de nationalité tchadienne, est connu de la justice. Le parquet a requis son incarcération en vue d’une comparution immédiate. »

http://www.islamisation.fr/archive/2013/10/01/un-militaire-de-retour-de-mali-agresse-par-un-pro-djihadiste.html#.Uk7xMpD2tIo.twitter

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz