FLASH
[17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  |  #Californie, #Rancho Tehama : il y aurai plusieurs blessés  |  #Californie, #Rancho Tehama : la fusillade a eu lieu ce matin vers 8h  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2013

La victime était «trop bruyante». Une femme de 55 ans a été mise en examen mercredi pour le meurtre, à La Rochelle, d’une autre quinquagénaire qu’elle a tenté de mettre dans une valise après l’avoir tuée à coups de couteau. La femme, mise en examen mercredi pour «homicide volontaire», arrivée en mars à La Rochelle en provenance des Côtes d’Armor, avait avoué son acte lundi soir à sa fille, ce qui avait amené cette dernière à prévenir la police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les deux femmes se connaissaient depuis 3 semaines

Chez elle, les policiers ont découvert «le cadavre d’une femme nue», «sans traces de sang», «posé sur une valise, le haut du corps dans la valise, les jambes n’y étant pas entrées à cause de la rigidité cadavérique», a précisé jeudi lors d’une conférence de presse le procureur de La Rochelle Isabelle Pagenelle.

Les enquêteurs ont retrouvé dans son studio plusieurs litres d’essence, de l’acide chlorhydrique et de l’alcool à brûler ce qui pourrait indiquer qu’elle envisageait de se débarrasser du corps, a indiqué le procureur. Selon les déclarations de la mise en examen, qui ne travaillait pas, les deux femmes ne se connaissaient que depuis trois semaines.

La victime sous curatelle, la meurtrière présumée «dépressive»

Pendant sa garde à vue, la quinquagénaire a déclaré qu’au retour d’une promenade dimanche après-midi avec la victime, une Rochelaise de 58 ans sous curatelle, elle a invité cette dernière à prendre un goûter chez elle. Elle a expliqué aux policiers que «la victime parlait beaucoup et fort, s’était emparée d’un couteau et jouait avec, ce qui faisait du bruit, ricanait quand on lui demandait d’arrêter et l’aurait énervée», alors qu’elle était déjà «très perturbée par le bruit des travaux d’un appartement voisin, des sirènes et des hélicoptères de l’hôpital tout proche», a expliqué Isabelle Pagenelle.

La victime a reçu «huit coups de couteau, dont trois ont touché des organes vitaux», et présentait «un hématome à la tempe provoqué par un choc avec une table basse» dans sa chute, toujours selon cette source. L’auteure présumée, «très dépressive depuis plusieurs années selon ses proches», mais «jamais violente» a ensuite «nettoyé l’appartement de fond en comble et le cadavre à l’eau de javel», selon le parquet.

Une première expertise psychiatrique réalisée pendant la garde à vue à mis en évidence une altération du discernement chez l’auteure présumée, écrouée depuis mercredi soir à la maison d’arrêt de Saintes.

http://www.leparisien.fr/poitou-charentes/la-rochelle-une-quinquagenaire-tue-son-invitee-pendant-le-gouter-17-10-2013-3234243.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz