FLASH
[10:57] Michael Moore demande à Nancy Pelosi de faire fermer le gouvernement pour empêcher les Républicains de nommer un juge à la Cour suprême à la place de Ginsburg  |  Le Michigan autorise la « récolte des bulletins de vote au porte-à-porte » qui autorise toutes les fraudes, pendant plus de 4 jours après le jour de l’élection  |  Selon le New York Times, plus de 60 % des Latinos rejettent la politique identitaire des « progressistes »  |  Très suspect dans le contexte : Biden indique qu’il ne publiera pas sa liste des candidats à la Cour suprême pour remplacer Ginsburg  |  30 blessés entre vendredi et dimanche matin à Chicago, ville Démocrate gérée par les Démocrates  |  Mike Pompeo : il reste moins de 200 membres d’Al-Qaida en Afghanistan  |  C’est officiel : Les Etats-Unis réintroduisent toutes les sanctions contre l’Iran  |  Un homme d’Omaha qui s’est défendu contre un agresseur de Black Lives Matter s’est suicidé après avoir été inculpé par un grand jury  |  Une Canadienne arrêtée en tenant de passer illégalement la frontière après avoir envoyé une enveloppe de ricin à Trump à la Maison-Blanche  |  2 morts, 8 blessés dans l’effondrement d’un tunnel terroriste à Gaza  |  Les troupes israéliennes arrêtent 4 terroristes qui ont traversé la frontière de Gaza armés de couteaux pour aller tuer des juifs  |  Tous les passagers inscrits sur les carnets de vol d’Epstein vont être nommés  |  Le Bahreïn dit avoir déjoué une importante attaque terroriste fomentée par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 17 octobre 2013

 

Yéti-1

 

L’énigme de l’abominable homme des neiges aurait été résolue. Selon un chercheur britannique de l’université d’Oxford, le légendaire Yéti pourrait être le résultat d’un croisement entre un ours polaire et un ours brun. Le généticien Bryan Sykes explique avoir soumis à des tests ADN une série d’échantillons de poils d’animaux trouvés dans l’Himalaya. Il aurait trouvé une correspondance génétique totale entre deux échantillons provenant de l’Himalaya et un ancêtre de l’ours polaire.

L’ADN de deux créatures non identifiées, provenant de la région de Ladakh en Inde et du Bhoutan, correspond à 100% avec un échantillon prélevé sur la mâchoire d’un ours polaire trouvée sur l’archipel norvégien de Svalbard où il a vécu à une période remontant à au moins 40’000 ans et jusqu’à 120’000 ans. Cela pourrait signifier qu’il y a une sous-espèce d’ours brun dans l’Himalaya qui descend de l’ancêtre de l’ours polaire.

Yéti-2

Ou alors cela veut dire qu’il y a eu une hybridation plus récente entre l’ours brun et le descendant de l’ours polaire ancestral. Si son comportement est différent des ours classiques, comme le rapportent des témoins, son caractère hybride pourrait être la source du mystère et de la légende. Le mythe du Yéti, souvent décrit comme une bête, mi-homme, mi-singe, a été nourri par des photographies d’empreintes géantes dans la neige, prises par l’alpiniste britannique Eric Shipton lors de son expédition dans l’Everest en 1951.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz