FLASH
[13:47] Le fils de Joe Biden par qui le scandale de corruption est arrivé a envoyé un email au propriétaire du magasin pour récupérer son ordinateur  |  Rapport : Des milliers de garçons sont enchaînés, torturés et maltraités dans les écoles islamiques du Soudan  |  L’acteur Jeff Bridges révèle son diagnostic de lymphome  |  Ghislaine Maxwell, la rabatteuse de Jeffrey Ebstein, a perdu : sa déposition « extrêmement personnelle » de 418 pages sera rendue publique  |  Égypte : Un cabinet a légalisé 100 églises fonctionnant sans permis, pour un total de 1 738 depuis 2017  |  Le premier avion de ligne d’Etihad Airways (UAE) atterrit en Israël – BDS a perdu la partie, définitivement (mais il ne le sait pas encore)  |  L’OPEP+ s’inquiète de la faiblesse de la demande de pétrole  |  La Grèce finalise le plan de construction d’un mur à la frontière avec la Turquie  |  Les plans de construction israéliens en Judée Samarie irritent l’Europe (message à l’Europe : Israël s’en contrefiche)  |  3 employés de l’aéroport de Beyrouth détenus pour trafic de personnes vers l’Espagne  |  Un terroriste palestinien d’une ville arabe du nord d’Israël a lancé des appels à la violence pendant une manifestation pour le Jihad islamique  |  Ca commence : Après les belles paroles contre « l’islamisme » (en fait l’islam), les actes de trahison : garde à vue levée pour le président de l’ONG Ummah Charity  |  Saeb Erekat est toujours en vie, nos espoirs nous ont trompé avec une info non confirmée – nous présentons nos excuses à nos lecteurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 octobre 2013

Jeudi, le tribunal pour enfants de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a reconnu coupables la plupart des jeunes gens qui ont comparu le 3 octobre, pour le lynchage d’Haroun, deux ans plus tôt.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

A la gare de Noisy-le-Sec, en avril 2011, ce jeune homme de 19 ans de Sartrouville, dans les Yvelines, a été laissé pour la mort, roué de coups par une demi-douzaine de garçons.

Le tribunal a prononcé des peines qui couvrent la période de détention provisoire déjà effectuée, de 3 à 7 mois ferme. Le grand frère à l’origine de l’expédition -il soupçonnait Haroun de sortir avec sa sœur- aujourd’hui âgé de 20 ans, est condamné à 15 mois de prison dont 8 avec sursis. Les deux mineurs poursuivis pour n’avoir pas empêché l’agression ont eux été relaxés.

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/noisy-le-sec-les-agresseurs-d-haroun-ne-retourneront-pas-en-prison-17-10-2013-3234865.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz