FLASH
[24/11/2017] Egypte : nouveau bilan de l’attentat contre la mosquée Al-Rawda du Sinaï : 235 morts  |  L’auteur des tags Juif à Marseille est un juif. Taré ! Cela ne réduit hélas pas la haine anti juive ds militants islamistes  |  Egypte: attentat mosquée du Sinaï nouveau bilan 184 morts , 180 blessés – belle opération de paix et tolérance  |  La manifestation de Génération Identitaire interdite samedi à Paris, mais celles des islamistes qui hurlent mort aux juifs sont autorisées  |  Religion d’amour : Egypte – au moins 50 morts, des dizaines de blessés dans une attaque contre une mosquée dans le nord du Sinaï  |  Un policier a été condamné à 6 mois ferme pour avoir donné une gifle à un migrant  |  L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 octobre 2013

Coran1-300x205

L’agence  nationale de la sécurité afghane (NDS), vient de publier les conclusions de son rapport d’enquête sur l’attaque qui a coûté la vie au gouverneur de la province du Logar, Arsala Jamal.

Jamal a été tué alors qu’il se trouvait à l’intérieur de la mosquée principale de Pul-e-Alam, la capitale de la province, mardi 15 octobre, en train de faire un discours aux fidèles pour marquer le début de l’Eid al-Adha, la « fête du sacrifice. »

Les enquêteurs ont déterminé que les islamistes ont placé leur bombe à l’intérieur d’une copie du coran qui avait été évidé, et ils ont publié des vidéos de l’intérieur de la mosquée montrant de nombreuses pages du coran calcinées, ajoutant que les militants n’avaient aucun respect pour le livre saint de l’islam, ni pour son lieu de prière. (PajhwokRFE/RL).

Le président afghan, Hamid Karzai, un ami proche de Jamal, a condamné l’assassinat, et a accusé les Taliban d’en être les auteurs (Pajhwok).

Vous n’avez probablement jamais entendu parler de cet attentat. Ni de Arsala Jamal, le gouverneur de la province du Logar, en Afghanistan.

En revanche, vous vous souvenez qu’en septembre 2012, plusieurs ambassades américaines du Moyen Orient ont été attaquées après qu’un film qui montrait le pasteur Terry Jones en train de brûler un coran avait déclenché la furie du monde arabo-musulman.

Vous vous souvenez également qu’en février de la même année, de violentes protestations de rue avaient éclaté en Afghanistan quand six soldats avaient brûlé des coran, et que deux militaires américains, le lieutenant colonel John Loftis et le major Robert Marchanti avaient été abattus dans leurs bureaux au ministère de l’intérieur afghan par des soldats afghan en représaille.

Et je ne pense pas que vous avez oublié qu’une petite fille de 11 ans – qui était chrétienne – a été emprisonnée pour avoir brûlé des pages du coran pour allumer un fourneau, et que le président pakistanais avait exigé une enquête approfondie.

Ni qu’une dizaine de personnes ont été tuées et qu’il y a eu de nombreux blessés lorsque la population pakistanaise en furie a envahi une base de l’Otan après que les coran ont été brûlés.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ou qu’en 2009, à Kabul, des centaines d’étudiants hurlant « mort aux infidèles ! » avaient défilé depuis l’université de Kabul jusqu’au centre ville, après que des rumeurs circulaient que plusieurs copies du coran avaient été brûlées par des soldats américains. Deux personnes avaient trouvé la mort dans les manifestations avant que la rage des musulmans ne retombe.

Donc, disais-je, vous n’avez jamais entendu parler de l’attentat de Arsala Jamal, tué par une bombe placée dans un coran.

Vous n’avez pas entendu parler de cet attentat, ni des coran qui ont été détruits par cette bombe.

Aucune foule musulmane n’a envahi les rues,

Aucune personne n’a été tuée dans les manifestations,

Et aucun protestataires n’ont hurlé « mort aux infidèles ».

Aussi je pose la question : le coran est-il vraiment sacré pour les musulmans, où est-ce qu’ils ne baladent pas les gens avec leurs salades musulmanes ? Pourquoi mettent-ils le Moyen Orient à feu et à sang quand des non musulmans brûlent des coran, et restent-ils indifférents lorsque des musulmans commettent le même « sacrilège » ?

Pourquoi Barack Obama, au lieu de présenter ses excuses aux musulmans pakistanais lorsque des militaires américains ont brûlé des coran, n’a-t-il pas rappelé que des musulmans brûlent le coran sans qu’il y ait la moindre réaction, ni des imams, ni des islamistes ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz