FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 31 octobre 2013

ALeqM5i958r6jBASYoGnRKfXc8bbwLXvVw

Les autorités chinoises ont annoncé hier mercredi 30 octobre avoir arrêté cinq jihadistes islamistes qui ont participé à l’attaque terroriste qui a fait cinq mort et des dizaines de blessés lundi dernier près de la place Tiananmen.

Le bureau des services de sécurité de Pékin a annoncé que les suspects, appartenant à « l’ethnie musulmane Uighur », la province du Xinjiang, avaient recruté trois membres d’une famille qui ont lancé une voiture dans la foule avant de lui mettre le feu à la porte Tiananmen.

Deux touristes sont morts, et 40 personnes ont été blessées par la voiture qui se dirigeait vers la cité interdite.

Les occupants de la voiture, Usmen Hasan, sa femme Gulkiz Gini, et sa mère Kuwanhan Reyim, des noms typiquement Uighur — sont morts dans les flammes.

La police a retrouvé dans les restes de la voiture, des couteaux – toujours le couteau – et des affiches avec des « messages islamistes extrémistes » sans donner plus de détail.

Dans son communiqué, la police de Pékin a précisé « Il s’agit d’une violente attaque terroriste qui a été soigneusement planifiée et organisée ».

La police a également confirmé que cinq suspects ont été arrêtés, lundi, 10 heures après l’attaque, et qu’ils ont avoué leur implication – le communiqué ne dit pas quel traitement les suspects ont subi pour avouer. De long couteaux, un drapeau du jihad se trouvaient dans leurs logements.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Tout comme l’attentat terroriste lui-même, les médias chinois ont très largement minimisé la capture des islamistes, et la plupart des journaux se sont contentés de republier l’entrefilet de l’agence officielle d’information Xinhua.

Cet attentat terroriste devrait encourager les autorités chinoises à renforcer la sécurité du Xinjiang, où sont concentrés la plus grosses partie des musulmans Uighurs, qui parlent turc, et se revendiquent d’un islam modéré sunnite.

Selon Rohan Gunaratna, un expert en terrorisme auprès de l’université technologique Nanyang de Singapore, cette attaque, perpétrée à Pekin à plus de 3000 km de leur région d’origine, indique que les islamistes ont fait alliance avec un groupe terroriste étranger, connus sous le nom de Mouvement de l’Est Turkestan islamique, classé comme organisation terroriste par les Etats Unis, et qu’ils représentent une menace sérieuse pour la nation.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz