Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 31 octobre 2013

ALeqM5i958r6jBASYoGnRKfXc8bbwLXvVw

Les autorités chinoises ont annoncé hier mercredi 30 octobre avoir arrêté cinq jihadistes islamistes qui ont participé à l’attaque terroriste qui a fait cinq mort et des dizaines de blessés lundi dernier près de la place Tiananmen.

Le bureau des services de sécurité de Pékin a annoncé que les suspects, appartenant à « l’ethnie musulmane Uighur », la province du Xinjiang, avaient recruté trois membres d’une famille qui ont lancé une voiture dans la foule avant de lui mettre le feu à la porte Tiananmen.

Deux touristes sont morts, et 40 personnes ont été blessées par la voiture qui se dirigeait vers la cité interdite.

Les occupants de la voiture, Usmen Hasan, sa femme Gulkiz Gini, et sa mère Kuwanhan Reyim, des noms typiquement Uighur — sont morts dans les flammes.

La police a retrouvé dans les restes de la voiture, des couteaux – toujours le couteau – et des affiches avec des « messages islamistes extrémistes » sans donner plus de détail.

Dans son communiqué, la police de Pékin a précisé « Il s’agit d’une violente attaque terroriste qui a été soigneusement planifiée et organisée ».

La police a également confirmé que cinq suspects ont été arrêtés, lundi, 10 heures après l’attaque, et qu’ils ont avoué leur implication – le communiqué ne dit pas quel traitement les suspects ont subi pour avouer. De long couteaux, un drapeau du jihad se trouvaient dans leurs logements.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Tout comme l’attentat terroriste lui-même, les médias chinois ont très largement minimisé la capture des islamistes, et la plupart des journaux se sont contentés de republier l’entrefilet de l’agence officielle d’information Xinhua.

Cet attentat terroriste devrait encourager les autorités chinoises à renforcer la sécurité du Xinjiang, où sont concentrés la plus grosses partie des musulmans Uighurs, qui parlent turc, et se revendiquent d’un islam modéré sunnite.

Selon Rohan Gunaratna, un expert en terrorisme auprès de l’université technologique Nanyang de Singapore, cette attaque, perpétrée à Pekin à plus de 3000 km de leur région d’origine, indique que les islamistes ont fait alliance avec un groupe terroriste étranger, connus sous le nom de Mouvement de l’Est Turkestan islamique, classé comme organisation terroriste par les Etats Unis, et qu’ils représentent une menace sérieuse pour la nation.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz