Publié par Michel Garroté le 31 octobre 2013

 

MLP-3

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Sibylline, c’est le mot utilisé par L’Express, avec une faute d’orthographe : « sybilline ». Invitée sur Europe 1, ce matin, jeudi 31 octobre 2013, Marine Sibylline Le Pen dit avoir ressenti un malaise sibyllin en visionnant les images sibyllines des ex-otages d’Arlit, arrivés en France hier mercredi.

« Leur barbe taillée d’une manière qui était tout de même assez étonnante, l’habillement était étrange, le chèche sur le visage. Cela mérite quelques explications de leur part », a-t-elle avancé, sibylline, tout en se disant gênée et dubitative.

Interrogée par un journaliste sibyllin sur une possible référence sibylline de religion, Marine Le Pen a nié en bloc. « Je ne suis pas dans l’allusion, je vous explique le sentiment que j’ai eu et je pense qu’il est partagé par un certain nombre de Français », a-t-elle lâché, sibylline. Ses propos n’ont pas manqué de faire réagir, notamment sur Twitter.

Marine Sibylline Le Pen est alors revenue sur ses propos. Sibylline, elle a regretté de s’être peut-être mal exprimée. L’hypocrite caste politico-médiatique parisienne, y compris Marine Sibylline Le Pen, a quelque chose de profondément affligeant.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz