FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 4 novembre 2013

Des slogans racistes et des croix gammées ont été inscrits dans la nuit de dimanche à lundi sur les murs de deux mosquées de Besançon (Doubs). Trois croix gammées, les inscriptions «la France aux français», «vive la France», «les arabes dehors» et «mort aux musulmans» ont été tracées à la peinture noire sur une mosquée du quartier Planoise.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

«C’est un membre de la mosquée qui a découvert les inscriptions ce matin», a précisé Isabelle Epaillard-Patriat, directrice de cabinet de la préfecture du Doubs. Le préfet, Stéphane Fratacci, et le maire de besançon, Jean-Louis Fousseret (PS), se sont rendus sur place.

Une croix gammée et l’inscription «vive le FN» tracées à la peinture noire ont par ailleurs été découvertes sur le mur d’enceinte de la mosquée Souna, dans le quartier Saint-Claude, avait rapporté France Bleu Besançon.

Fin août un sigle SS, une croix celtique, et les mots «Vive la France» et une rune d’Odal, symbole des jeunesses hitlériennes sous le IIIe Reich, avaient déjà été tagués à la bombe de peinture noire, sur le mur d’enceinte de la mosquée Souna. Elle avait également été prise pour cible au mois de février. Une étoile de David avait alors été découverte taguée sur l’un des piliers du mur d’enceinte.

«Les fidèles sont des gens qui vivent leur culte dans la tranquillité et les lois de la République», souligne Driss Bechari, membre du bureau de la mosquée Souna. «Ça devient répétitif. Pourquoi ils ont fait ça ? C’est pour s’amuser ?», s’est interrogé, désolé, son président Abdallah Hamzaoui.

«On assiste à une recrudescence de ce rejet de l’Islam et des musulmans, alors que la mosquée est un lieu sacré et le prêche de vendredi a diffusé l’amour de l’autre», constate Tahar Belhadj, président de la fédération régionale de la grande mosquée de Paris. Il est «inquiet car le rejet de la différence a déjà abouti au génocide». «Devant la multiplication des actes islamophobes et racistes à l’égard des lieux de culte et des personnes musulmanes, je ne peux que condamner fermement les auteurs de ces actes», a enfin déclaré le président de l’Observatoire national contre l’islamophobie au conseil français du Culte Musulman (CFCM), Adbdallah Zekri, qui «demande aux pouvoirs publics de prendre en considération cette flambée d’actes anti-musulmans».

http://www.leparisien.fr/faits-divers/besancon-inscriptions-racistes-sur-deux-mosquees-04-11-2013-3285177.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :