FLASH
[19/09/2017] Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  |  Attentat du métro de Londres : l’auteur est 1 réfugié d’Irak parce que les réfugiés sont des musulmans avec la haine des chrétiens  |  [17/09/2017] La Tunisie abolit l’interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans, mais la société islamique tolérante le rejette toujours  |  Grande Bretagne : la menace terroriste déclassée de « critique » à « sévère » – pas de risque imminent selon les services de renseignement  |  Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont maintenant des déséquilibrés  |  Gare de Marseille : 4 touristes américaines ont été attaquées à l’acide par une femme qui a été arrêté, identité non indiquée  |  Exemple de la gauche solidaire: Albert Dupontel louait 300€/semaine un hôtel particulier de 1.149 m2 dans le 17e  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 4 novembre 2013

synagogue-tunis

Le juif n’est pas ton ennemi, c’est la part du juif qui est en toi que tu rejettes et qui fait de toi ton pire ennemi.

Après l’épisode des mosquées où l’on exaltait les appels au meurtre du juif, s’ouvre en Tunisie un concours odieux de surenchère anti-juive.

Depuis quelques jours on assiste à une floraison d’expressions ignobles et infamantes à l’égard des juifs ponctuant les discours de certaines personnalités tunisiennes, telle cette Mme Zarrouk : « Même les juifs n’auraient pas fait ».

Evidement qu’ils « n’auraient pas fait ça ». Ils sont humains et assument pleinement leur humanité. Il n’y a que les musulmans qui sont capables d’une telle cruauté.

Et cette autre formule très antijuive : « je ne souhaite pas ce malheur même au juif », sous-entendu je ne le souhaite pas à mon pire ennemi, ce moins que rien, cet être pestiféré, cet impur frappé par la malédiction d’Allah.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’ennemi des fac-similés arabes c’est soi. Tant qu’ils n’auront pas renoué avec leur propre identité, ils ne pourront pas assumer l’humain qui est en eux et cette part de juif qui les irrigue depuis 2700 ans. Ils ne savent pas qui ils sont ni d’où ils viennent, ils se fabriquent leur identité dans la détestation de soi, la négation de leur propre vie, et dans le rejet de ce qui est supposé être différent de soi, et qui est en réalité l’exemple vivant de ce qu’ils devraient être mais qui refusent de l’admettre, à cause des interdits religieux qui pourrissent leur existence, et les empêchent de réfléchir sur le sens de leur existence et de leur prison mentale.

Le jour où ils prendront réellement conscience que la Tunisie – comme Israël ou l’Arabie saoudite, a été islamisée sous la contrainte, beaucoup de familles converties de force à l’islam pour avoir la vie sauve comprendront que leurs aïeux furent exterminés et déportés, ils finiront peut-être par renouer pleinement avec leur Amazigh dont le judaïté est une des composantes essentielles.

Un juif sait qu’il est juif. Un tunisien ne sait pas qu’il n’est pas arabo-musulman, et il se veut plus arabe que les arabes eux-mêmes – qui le méprisent tant. Le Tunisien est comme le Pakistanais : tu lui enlèves l’islam, il redevient hindou. Le Tunisien, il redeviendrait l’Amazigh qu’il devrait être dans sa pluralité religieuse hors islam, la tombe de ses aïeux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz