FLASH
[15/12/2017] Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 5 novembre 2013

La scène s’est déroulée lundi soir, vers 18 heures en plein centre-ville de Castres, sur la place Jean-Jaurès. Deux jeunes femmes âgées d’une vingtaine d’années ont été prises à partie violemment par deux garçons juste en face la boulangerie «La mie câline».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’origine de l’affaire n’est pas très claire mais il semble que dans un premier temps, le premier adolescent, âgé de 17 ans, ait importuné ces jeunes filles, cherchant à engager la discussion mais les choses ont mal tourné. Pour parvenir à repousser ce garçon qui faisait de grands gestes, l’une des jeunes femmes lui a asséné une gifle. C’est alors qu’est intervenu un deuxième jeune homme, lui aussi âgé de 17 ans, qui a frappé à cours de poings et de pieds les jeunes femmes. Il a même tenté d’étrangler l’une d’elles puisque le médecin légiste a pu constater de légères traces de strangulation sur son cou. Les deux agresseurs ont fini par prendre la poudre d’escampette et les victimes, choquées, ont appelé les secours. Cependant, leur état n’a pas nécessité d’hospitalisation.

À partir de leur signalement, les policiers castrais n’ont pas tardé à retrouver les deux agresseurs au niveau de l’arrêt de bus de l’avenue Jacques-Desplats. Ils ont été placés en garde à vue. L’un d’entre eux a même commis des outrages et rebellions pendant sa garde à vue, visiblement très énervé par la situation.

Les deux garçons, mineurs, ont été remis en liberté hier dans la journée et sont convoqués tout prochainement devant le juge des enfants.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/10/30/1742115-castres-ils-agressent-deux-jeunes-femmes-en-plein-centre-ville.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz