FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 5 novembre 2013

La scène s’est déroulée lundi soir, vers 18 heures en plein centre-ville de Castres, sur la place Jean-Jaurès. Deux jeunes femmes âgées d’une vingtaine d’années ont été prises à partie violemment par deux garçons juste en face la boulangerie «La mie câline».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’origine de l’affaire n’est pas très claire mais il semble que dans un premier temps, le premier adolescent, âgé de 17 ans, ait importuné ces jeunes filles, cherchant à engager la discussion mais les choses ont mal tourné. Pour parvenir à repousser ce garçon qui faisait de grands gestes, l’une des jeunes femmes lui a asséné une gifle. C’est alors qu’est intervenu un deuxième jeune homme, lui aussi âgé de 17 ans, qui a frappé à cours de poings et de pieds les jeunes femmes. Il a même tenté d’étrangler l’une d’elles puisque le médecin légiste a pu constater de légères traces de strangulation sur son cou. Les deux agresseurs ont fini par prendre la poudre d’escampette et les victimes, choquées, ont appelé les secours. Cependant, leur état n’a pas nécessité d’hospitalisation.

À partir de leur signalement, les policiers castrais n’ont pas tardé à retrouver les deux agresseurs au niveau de l’arrêt de bus de l’avenue Jacques-Desplats. Ils ont été placés en garde à vue. L’un d’entre eux a même commis des outrages et rebellions pendant sa garde à vue, visiblement très énervé par la situation.

Les deux garçons, mineurs, ont été remis en liberté hier dans la journée et sont convoqués tout prochainement devant le juge des enfants.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/10/30/1742115-castres-ils-agressent-deux-jeunes-femmes-en-plein-centre-ville.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz