FLASH
[16/12/2017] Ah les cons! Une roquette tirée depuis Gaza tombe sur la maison d’un terroriste !  |  Les Français sont-ils jaloux ? Les médias font leurs choux-gras de la fortune de certains ministres. Ils l’ont pourtant pas volée, leur richesse ! (et ils ont enrichi la France en payant énormément d’impôts)  |  Effet Trump : 20 leaders religieux ont remis cette semaine à Trump une distinction pour son soutien aux communautés religieuses et sa décision historique de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël  |  [15/12/2017] Amsterdam : la situation est sous le contrôle de la police, l’homme armé d’un couteau a été neutralisé  |  Israël : 3 terroristes arabes palestiniens tués lors d’affrontements  |  Amsterdam aéroport : la police a tiré sur un homme armé d’un couteau  |  Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 6 novembre 2013

 

Avigdor-Lieberman-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Avigdor Lieberman va retrouver son poste de ministre israélien des Affaires étrangères. Il a été acquitté et blanchi, mercredi 6 novembre 2013, d’allégations de « fraude » et « d’abus de confiance » par un tribunal de Jérusalem. Peu après le verdict, le Premier ministre Binyamin Netanyahu a félicité Avigdor Lieberman pour son acquittement décidé à l’unanimité des juges ainsi que pour son retour au gouvernement.

Lieberman avait démissionné de son poste de ministre des Affaires étrangères en décembre 2012. L’ensemble des juges du tribunal ont estimé que la conduite de Lieberman ne justifiait pas une condamnation. Chef du mouvement patriotique Israël Beteinou qui s’est allié avec le Likoud de Netanyahu, Avigdor Lieberman n’avait cessé de proclamer son innocence. Le retour de Lieberman est une bonne chose dans le cadre des négociations de paix israélo-palestiniennes.

En effet, Lieberman ne croit pas à la possibilité d’un accord avec les palestiniens et il remet en question Mahmoud Abbas comme partenaire des négociations. Ce qui est compréhensible : lors de la récente libération de terroristes, Abbas a publiquement déclaré qu’il n’y aura pas de paix avec Israël tant qu’il y aura un seul prisonnier palestinien dans les prisons israéliennes. Or, les prisonniers palestiniens sont des terroristes ayant assassiné des civils juifs israéliens.

Le 24 novembre prochain, Israël Beteinou doit se prononcer sur une éventuelle fusion avec le Likoud. Israël Beteinou dispose de 10 députés sur 120 à la Knesset, contre 21 pour le Likoud. Né dans la république soviétique de Moldavie, Avigdor Lieberman est arrivé en 1978 en Israël, où il a rejoint le Likoud, avant de créer, en 1999, Israël Beteinou. Techniquement, Lieberman peut reprendre ses fonctions de ministre des Affaires étrangères dès aujourd’hui.

C’est un coup dur pour les médias, israéliens de gauche, et, européens en général, qui détestent Lieberman et qui le dépeignent systématiquement de manière caricaturale, injurieuse et même raciste.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz