Publié par Michel Garroté le 6 novembre 2013

 

Avigdor-Lieberman-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Avigdor Lieberman va retrouver son poste de ministre israélien des Affaires étrangères. Il a été acquitté et blanchi, mercredi 6 novembre 2013, d’allégations de « fraude » et « d’abus de confiance » par un tribunal de Jérusalem. Peu après le verdict, le Premier ministre Binyamin Netanyahu a félicité Avigdor Lieberman pour son acquittement décidé à l’unanimité des juges ainsi que pour son retour au gouvernement.

Lieberman avait démissionné de son poste de ministre des Affaires étrangères en décembre 2012. L’ensemble des juges du tribunal ont estimé que la conduite de Lieberman ne justifiait pas une condamnation. Chef du mouvement patriotique Israël Beteinou qui s’est allié avec le Likoud de Netanyahu, Avigdor Lieberman n’avait cessé de proclamer son innocence. Le retour de Lieberman est une bonne chose dans le cadre des négociations de paix israélo-palestiniennes.

En effet, Lieberman ne croit pas à la possibilité d’un accord avec les palestiniens et il remet en question Mahmoud Abbas comme partenaire des négociations. Ce qui est compréhensible : lors de la récente libération de terroristes, Abbas a publiquement déclaré qu’il n’y aura pas de paix avec Israël tant qu’il y aura un seul prisonnier palestinien dans les prisons israéliennes. Or, les prisonniers palestiniens sont des terroristes ayant assassiné des civils juifs israéliens.

Le 24 novembre prochain, Israël Beteinou doit se prononcer sur une éventuelle fusion avec le Likoud. Israël Beteinou dispose de 10 députés sur 120 à la Knesset, contre 21 pour le Likoud. Né dans la république soviétique de Moldavie, Avigdor Lieberman est arrivé en 1978 en Israël, où il a rejoint le Likoud, avant de créer, en 1999, Israël Beteinou. Techniquement, Lieberman peut reprendre ses fonctions de ministre des Affaires étrangères dès aujourd’hui.

C’est un coup dur pour les médias, israéliens de gauche, et, européens en général, qui détestent Lieberman et qui le dépeignent systématiquement de manière caricaturale, injurieuse et même raciste.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

37
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz