FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 novembre 2013

 

Arafat

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Les analyses récemment publiées – sur les causes de la mort d’Arafat en 2004 – ne permettent pas d’affirmer que le polonium ait été la source de sa mort. Les scientifiques ne sont pas catégoriques car les analyses interviennent neuf ans après la mort de l’intéressé.

Si les experts avaient pu obtenir des échantillons dès 2004, ils auraient éventuellement pu être plus catégoriques. Du reste, on aimerait bien savoir de quoi est mort officiellement Arafat en 2004.

Aucune autopsie n’a été réalisée à la mort d’Arafat, conformément au souhait de sa veuve milliardaire qui a par la suite changé d’avis. Aucune information médicale confirmant la thèse de l’assassinat n’a jamais été publiée. Une première expertise avec des échantillons prélevés lors d’une exhumation d’Arafat a eu lieu en novembre 2012, soit huit ans après son décès.

La question pourrait être de savoir si du polonium aurait été inoculé à Arafat après sa mort en 2004 et avant la première expertise en 2012. Ce qui permettrait, comme le souhaitent la gauche occidentale et les dirigeants palestiniens, de faire du terroriste un « martyr »…

Raanan Gissin, ancien conseiller du Premier ministre israélien de l’époque, Ariel Sharon, réaffirme qu’il avait donné l’ordre de ne pas tuer Arafat : « Ariel Sharon avait ordonné de tout faire pour éviter qu’Arafat – alors encerclé par l’armée israélienne dans la Mouqata’a à Ramallah – ne soit pas tué par nos soldats ».

Sans compter que s’ils l’avaient voulu, les Israéliens auraient aisément pu liquider Arafat à Beyrouth au début des années 1980 lors de la guerre du Liban…

A qui profite le crime ? Certainement pas à Israël. Arafat était clairement un obstacle à la paix. Tandis que son successeur, Mahmoud Abbas, qui est également un obstacle à la paix, passe pour un artisan de paix…

Ils peuvent tous nous raconter ce qu’ils veulent – même que ce serait Sharon qui aurait empoisonné Arafat avec un suppositoire bulgare – de toute façon nous nous fichons éperdument de savoir comment ce criminel maffieux est mort.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :