FLASH
[10:57] Michael Moore demande à Nancy Pelosi de faire fermer le gouvernement pour empêcher les Républicains de nommer un juge à la Cour suprême à la place de Ginsburg  |  Le Michigan autorise la « récolte des bulletins de vote au porte-à-porte » qui autorise toutes les fraudes, pendant plus de 4 jours après le jour de l’élection  |  Selon le New York Times, plus de 60 % des Latinos rejettent la politique identitaire des « progressistes »  |  Très suspect dans le contexte : Biden indique qu’il ne publiera pas sa liste des candidats à la Cour suprême pour remplacer Ginsburg  |  30 blessés entre vendredi et dimanche matin à Chicago, ville Démocrate gérée par les Démocrates  |  Mike Pompeo : il reste moins de 200 membres d’Al-Qaida en Afghanistan  |  C’est officiel : Les Etats-Unis réintroduisent toutes les sanctions contre l’Iran  |  Un homme d’Omaha qui s’est défendu contre un agresseur de Black Lives Matter s’est suicidé après avoir été inculpé par un grand jury  |  Une Canadienne arrêtée en tenant de passer illégalement la frontière après avoir envoyé une enveloppe de ricin à Trump à la Maison-Blanche  |  2 morts, 8 blessés dans l’effondrement d’un tunnel terroriste à Gaza  |  Les troupes israéliennes arrêtent 4 terroristes qui ont traversé la frontière de Gaza armés de couteaux pour aller tuer des juifs  |  Tous les passagers inscrits sur les carnets de vol d’Epstein vont être nommés  |  Le Bahreïn dit avoir déjoué une importante attaque terroriste fomentée par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 7 novembre 2013

graffitis-sur-la-mosquee-de-pau_984059_490x327p

C’est notre confrère Israël Flash qui a levé le lièvre et à qui l’on doit la franche rigolade qui suit :

Lundi matin, rapporte La République des Pyrénnées, le président de l’association de la mosquée de Pau, Ahmed Ben Mohamed, découvre des graffitis en arabe sur les murs de la mosquée, et qui, selon le quotidien, « semblent » traiter les fidèles de « mécréants, hypocrites, injustes… ».

Ahmed ne fait ni une ni deux, et dépose plainte au commissariat de Pau, car l’islamophobie, ça paye, les médias sont toujours rapides à la dénoncer. « Je ne sais pas qui a pu faire ça dit Ahmed, les gens qui viennent ici viennent pour prier et il n’y a pas de polémique ».

Non pas de polémique en effet…

Mais le mur des cons pour Ahmed, certainement !

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Car Ahmed, explique Israël Flash, est soit un gros menteur, soit il ne sait pas lire l’arabe (un comble pour un président de mosquée) soit… il est con.

Israël Flash : « Dans sa stupidité, Ahmed a oublié que certains lisent l’arabe aussi bien et peut-être mieux que lui. Notre ami Sami Aldeeb chrétien palestinien vivant en Suisse, a traduit le graffiti « islamophobe ». Et ce qui est écrit « est une insulte contre les chrétiens et non pas contre les musulmans » : al-nassara al-dhalimin al-munafiquin: « les chrétiens, les oppresseurs, les hypocrites. »

Ahmed, c’est toi qui a écrit le graffiti ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Source : http://www.israel-flash.com/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz