FLASH
[21/10/2018] Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 11 novembre 2013

1328281 Hong Kong, China.

La finance internationale que la France ne manque pas une occasion de critiquer, aide le pays à hauteur  61,9 % des ses besoins d’argent frais.

Montebourg a beau jeu de faire le malin et de pérorer que « les agences de notation n’ont «aucune crédibilité» », après que Standard & Poor’s a dégradé la note de la France, c’est parce que S&P et les autres agences existent que son gouvernement peut financer son train de vie dispendieux.

Et Paris ne va pas pouvoir lever le pied de sitôt sur les marchés : il est embourbé. Le budget de 2014 prévoit qu’il faudra emprunter 174 milliards d’euros (net des rachats) et plus de 140 milliards en 2015.

« Le niveau d’emprunt sur les marchés va forcément demeurer à un niveau élevé ces prochaines années », confirme Cyril Regnat, chez Natixis.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais « la France est maintenant plus vulnérable si la Réserve fédérale américaine décide de freiner sa politique ultra-accommodante », prévient l’économiste Norbert Gaillard.

Par conséquent, tandis que les beaux parleurs du gouvernement crachent sur la finance internationale, les équipes de l’AFT (l’Agence France Trésor, qui opère sur les marchés financiers pour le compte de l’Etat) vont jusqu’en Asie convaincre les financiers de prêter de l’argent à la France – et là il n’est pas question de déclarer que « S&P n’est pas crédible » (sic).

« Les Japonais ont été de très gros acheteurs de titres français ces dernières années », dit un analyste d’ING « mais ces investisseurs se retireront dès qu’ils percevront un risque de voir la note de la France dégradée sous AA. Paris ne doit donc pas décevoir les agences de notation. »

La note de Moody’s, l’agence de notation du self made milliardaire américain Warren Buffett, est très attendue, avec angoisse. Positive, l’AFT poussera un soupir de satisfaction, et Pierre Moscovici fera la roue. Négative, Montebourg qui chaque matin croise les doigts pour qu’aucun journaliste ne lui demande quel redressement productif il a accompli depuis sa nomination, donnera des leçons d’économie aux agences de notation.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz