FLASH
[15:36] Le gouvernement français lance un groupe de réflexion sur la prostitution des mineures. Ils ont besoin d’un groupe de réflexion pour un sujet pareil ?  |  Le maire communiste de New York annonce une vague de 9 000 chômages techniques dans un contexte de crise budgétaire suite à sa gestion déplorable  |  Gavin Newsom, gouverneur de Californie, interdit les véhicules à essence à partir de 2035  |  Un rapport du Sénat lie Hunter Biden (le fils de Joe) à un « réseau de prostitution et de traite des êtres humains »  |  La Belgique passe au rouge sur la carte européenne du coronavirus  |  Pékin derrière la demande de la Barbade à abandonner la Reine d’Angleterre comme chef d’État  |  Un navire de guerre russe entre en collision avec un navire danois  |  Les États-Unis rejettent Loukachenko comme dirigeant légitimement élu du Belarus  |  Les électeurs de Biden attaquent la maison d’un supporter de Trump du Minnesota  |  Portland refuse l’autorisation de rassemblement des Proud Boys à cause du COVID, et autorise le rassemblement Black Lives Matter en raison de la liberté d’expression  |  Le Venezuela va expédier du pétrole à l’Iran malgré les menaces de sanction américaines  |  Les négociations à Abou Dhabi entre les États-Unis et le Soudan se sont terminées sans avancée sur la reconnaissance d’Israël par le Soudan  |  4 antifa, dont le partenaire d’un homme tué à Kenosha, poursuivent Facebook pour avoir « permis à des milices de droite de recruter »  |  Portland : Des émeutiers antifa et soutiens de Biden ont tiré un mortier sur le bâtiment de la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 novembre 2013

Un bijoutier a été victime d’une agression d’une rare violence, ce lundi 11 novembre, dans le XVIIIe arrondissement à Paris. Le commerçant, âgé de 56 ans, a été surpris par trois inconnus, alors qu’il regagnait son véhicule, stationné dans un parking souterrain.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les trois ravisseurs, gantés et le visage dissimulé sous des cagoules, l’ont frappé, puis lui ont attaché les mains avec une paire de menottes avant de l’asperger d’essence.

Ils l’ont ensuite menacé de le brûler vif s’il ne désactivait pas le système d’alarme de sa bijouterie. Le bijoutier a alors été conduit dans une Renault Scénic pour être amené jusqu’à son commerce. Là, les braqueurs se sont emparés de plusieurs bijoux.

Le montant du préjudice n’a pas été révélé. Choqué et blessé à la tête, le bijoutier a été transporté à l’hôpital Lariboisière (Xe).

Les policiers du 2e district de police judiciaire (DPJ) ont été chargés des investigations.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-un-bijoutier-asperge-d-essence-par-trois-braqueurs-12-11-2013-3308465.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz