Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 novembre 2013

Yasser Arafat

Fahmi Shabane, un ancien officier des services de renseignement de l’Autorité palestinienne accuse la direction de l’AP, y compris, Mahmoud Abbas, d’être complices du meurtre de Yasser Arafat.

Sur la chaîne palestinienne Al Quds, Shabane a déclaré que toutes les informations et les preuves de l’empoisonnement d’Arafat pointent vers l’implication de Abbas et d’autres leaders palestiniens.

Il a notamment déclaré qu’en 2005, ses services de renseignements ont interrogé un docteur de l’hôpital Al-Mutali de Jerusalem, qui est spécialisé dans les maladies intestinales. Au lieu de se présenter pour répondre aux interrogations, explique Shabane, le docteur a pris la fuite avec l’infirmière qui travaillait avec lui dans les Emirats, qui est le sponsor de Muhammad Dahlan, qui a été exclu du Fatah pour avoir accusé Abbas du meurtre d’Arafat.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Shabane ajoute que selon l’enquête des services secrets palestiniens, ce même docteur a reçu un visa israélien pour se rendre à Eilat, alors même qu’il était résident de Judée Samarie.

Shabane remet également en cause la nomination de  Tawfiq Tirawi, le conseiller de Mahmoud Abbas, pour piloter le comité d’enquête sur le meurtre d’Arafat. La raison est, note l’ancien agent secrt, que Tirawi a servi sous le commandement d’Arafat en 2003-2004, et qu’Arafat est mort en 2005. Israel, ensuite, a annulé son statut de « recherché » et lui a donné un visa VIP.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/174115#.Uoj_6GSzszg

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

7
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz