Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 novembre 2013

download

Mise à jour 14:30 : La police est à la recherche de l’homme, qui, avant la prise d’otages, a forcé une voiture à l’emmener sur les Champs-Elysees. Selon la Police, les cartouches des deux attaquent correspondent. Aucun motif, aucune revendication, n’a été avancé. Les caméras de surveillance confirment que l’homme a le crâne rasé, qu’il porte un jean clair et une veste kaki, et qu’il est armé. Il s’agirait – mais des vérifications doivent le confirmer, de la même personne qui a attaqué BFMTV vendredi.

Un tireur de « type européen », au crâne rasé, âgé d’une quarantaine d’année et portant un sac en bandoulière a ouvert le feu par deux fois, au hasard, dans les locaux de Libération ce matin vers 9h30. Un assistant photographe a été blessé au thorax et à l’abdomen. Agée de 27 ans, il a été transportée à la Pitié-Salpêtrière.

Nous sommes, chez Dreuz, bien triste de cette sauvage agression, et nous souhaitons au photographe un prompt rétablissement.

Vendredi, un homme avait pénétré chez BFMTV, et avait tiré au fusil à pompe, sans faire de blessé – il se pourrait que les cartouches soient les mêmes.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Plus tard ce matin, des coups de feu ont été tirés par un homme – on sait maintenant qu’il s’agit de la même personne, au crâne rasé, devant le siège de la Société générale, à la tour Granite de La Défense. Il n’y a pas eu de blessés.

Et à 12h50, une prise d’otages a eu lieu sur les Champs-Elysées, et il s’agirait du même suspect.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz