FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 19 novembre 2013

Screen Shot 2013-11-19 at 05.53.40 AM

Nous avons reçu d’un lecteur, que nous remercions, ce compte rendu d’une émission consacrée au Front national, diffusée sur Paris Première. Son témoignage correspond plutôt bien à l’image des journalistes français vus depuis les Etats Unis, la Suisse ou Israël par les francophones : sommaires, partisans, superficiels, intellectuellement paresseux, et simplificateurs.

Dreuz.info

[message_box title= » » color= »yellow »]Je veux qu’un maximum de lecteurs sachent comment travaillent certains journalistes de la télévision et je ne crois pas être dans mon tort en disant que c’est une façon extrêmement pourrie de faire un reportage….

J’ai regardé, le 15 Novembre 2013, sur Paris Première, l’émission intitulée « Ils ont voté Front National ».

Une rediffusion..ils sont tellement contents d’eux !

Je ne qualifierai la journaliste responsable de cette saloperie d’aucun nom d’animal fût-il simiesque. Ce serait faire injure aux animaux.

Par contre je me pose la question sur la soupe nauséabonde qui fermente dans son crâne et lui sert de cerveau.

En effet : J’ai remarqué plusieurs choses qui m’ont fait bondir.

• Primo, cette dame semble avoir réduit son enquête à la visite des bars et bistrots dans lesquels ne se trouvent pas forcément les plus grands penseurs. Attention, je n’ai rien contre les clients des cafés qui aiment à se réunir autour d’un bon verre pour discuter de tout et de rien, tranquillement à leur façon et avec leurs amis. Mais, là le choix était clair d’arriver en force avec une caméra et un micro agressif pour impressionner le petit peuple, tenter de le déstabiliser et lui faire renier ses opinions.

• Bien plus grave : Arrivant à coincer quelques uns de ces « coupables d’avoir voté FN », j’ai été choqué par l’acharnement qu’elle a mis à les acculer par des questions en rafales qui les repoussaient dans leurs retranchements alors qu’ils ne sont pas habitués à étaler leurs opinions devant un micro brandi autoritairement sous leur nez. Tel un boxeur dominant pressé d’amener son adversaire au KO. Tous, y compris les cultivateurs et le sympathique maire, ont été traités de la même façon qui les a petit à petit poussés (sciemment) à se poser eux-mêmes la question et presque à s’excuser d’avoir voté aussi bêtement et même sans savoir exactement pourquoi ….

Ce « travail » n’est pas celui d’un journaliste. (NDLR: A moins que nous ayons droit au même reportage sur les communistes et le Front de gauche – ce que je doute que cette journaliste ait l’honnêteté de faire avec la même hargne : si voter FN est un cri de désespoir, que ne comprend-elle pas que voter Front de gauche est nihiliste)

La dernière chose que je voulais dire est que JAMAIS je n’ai vu aucun interviewé traité de cette façon indigne. JAMAIS ! Excusez-moi, je cours vomir …!

Merci à Dreuz s’il me laisse ce texte.

Jean Charles[/message_box]

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dreuz.info : Cher Jean Charles, nous le laissons avec plaisir.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Charles pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz