Publié par Hervé Roubaix le 19 novembre 2013

fusillade-liberation-homme-blesse-grave-pronostic

« Qu’on se le dise une fois pour toute : la pseudo « montée de l’insécurité » est un fantasme, sans doute bien utile en période électorale, mais il n’est qu’un fantasme » écrivait ce chronique judiciaire, ajoutant son écho à la chorale des idéologues qui refusent aux simples citoyens le droit de décrire cette réalité qui détruit leur modèle imposé. « La vérité des chiffres, c’est que la criminalité est au niveau d’il y a trente ans, et qu’elle est même en forte baisse depuis le début des années 2000. »

Ouf ! A Libé, ils vont être ravis d’apprendre « que la criminalité est au niveau d’il y a trente ans », et que leur sentiment d’insécurité est un fantasme des classes populaires.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Je distingue, dans mon propos, bien entendu deux choses : le lavage des cerveaux façon Russie soviétique asséné à longueur de temps par une intelligentsia drapée dans sa détestation du petit peuple, et ce qui n’a rien à voir, le drame vécu par ce jeune journaliste malheureusement atteint à la poitrine lors de l’agression d’hier chez Libération, et à qui je souhaite un rétablissement rapide.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz