FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 21 novembre 2013

3769552030

Me Emmanuelle Hauser-Phelizon, l’ancienne avocate d’Abdelhakim Dekhar dans l’affaire du terrorisme d’extrême gauche Rey-Maupin en 1994 vient de déclarer sur Europe 1 : « Surprise oui et non de le retrouver ici. Je pensais le revoir dans un dossier de terrorisme islamiste ».

Mais Dekhar, dont l’avocate dit « je ne suis jamais arrivée à le cerner », avait plusieurs visages. « Des courriers retrouvés dans la voiture » où il se trouvait, a déclaré Manuel Valls, se réclament de l’islamisme et de l’anticapitalisme, tous deux unis pour faire tomber la démocratie et la liberté.

C’est contre une banque, symbole du capitalisme vomit par le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste), et contre Libération, proche du pouvoir PS, son ennemi juré, qu’Abdelhakim Dekhar a frappé. Dekhar était-il dans la mouvance du NPA ? Les enquêteurs le diront.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Hélas pour les rédactions, dont il se dit en coulisse que certains des journalistes salivaient jusque sur leurs claviers en préparant leurs papiers, si l’appartenance blanche du suspect se confirmait, ils ne leur reste maintenant que l’option de dénoncer toute récupération politique. Avec une note dans sa voiture sur l’islamisme et l’anticapitalisme, il est évident que la dimension politique n’a pas effleuré le tueur.

« Une marée rouge contre le gouvernement et sa politique au service du grand patronat, voilà ce qu’il nous faut préparer au mois de décembre » peut-on lire sur le site du NPA. Dekhar n’a pas attendu décembre.

Le terrorisme n’évolue pas. Il ne se transforme pas. Il est têtu, au désespoir des journalistes. Il est le langage des islamistes et de l’extrême-gauche ultra violente. Dekhar semble être les deux.

Ce matin, les journaux algériens – Abdelhakim Dekhar, né en Moselle, est algérien d’origine- sont silencieux. Pas un entrefilet.

BZjB4zFCEAAj2TM

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz