FLASH
[25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  |  Gaza : Un terroriste s’est fait explosé et a blessé trois autres personnes dans un accident du travail « mystérieux » à Beit Lahiya  |  [22/04/2018] Afghanistan : un membre de la religion de paix fait exploser une bombe dans un bureau de vote de Kaboul : 31 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 novembre 2013

niqab-09g

Une femme portant le niqab se rend chez un médecin pour se faire ausculter. Le généraliste lui demande de retirer son voile qui couvre entièrement son visage, et dont on ne voit que les yeux au travers d’une étroite fente. Cette dernière refuse. Le médecin, à son tour, refuse de l’examiner.

La femme, entièrement voilée n’a pas voulu montrer son visage au médecin à qui elle demande pourtant une auscultation et était prête à se dévêtir. Que voulait-elle ? Qu’il ausculte sa burka? Face à son refus obstiné, le docteur n’a eu d’autre alternative que de la sommer de quitter son cabinet.

Le généraliste qui a préféré garder l’anonymat, a déclaré à Webdo (un média tunisien car l’incident se passe en Tunisie) que c’était la deuxième fois qu’il était confronté à une situation de ce genre.

Pour des raisons médico-légales, il ne pouvait examiner sa patiente sans voir son visage. «Il faut que je sache à qui j’ai affaire. Je délivre une ordonnance qui m’engage avec la patiente et la carte d’identité, le nom et l’âge ne suffisent pas. J’ai également une certaine responsabilité vis-à-vis des assurances, etc…». «Qui me dit que ce n’est pas une arnaque, qu’on ne vient pas obtenir un certificat médical, une ordonnance, pour une autre personne ?!»

Les tentatives d’arnaques aux médicaments, aux arrêts de travail, ne sont pas une spécialité hexagonale.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La deuxième raison de son refus est d’ordre médical : «On n’examine pas seulement le corps lorsqu’on ausculte un malade, mais aussi les expressions du visage qui permettent de déceler des état». « Cela fait partie de la relation qui existe le médecin et son patient. »

Allez faire comprendre ça à des gens qui vivent comme des arriérés, mais insistent pour profiter de la modernité.

«Si une patiente refuse de se dévêtir, je peux refuser de l’examiner, mais dans ce cas précis j’ai refusé d’examiner quelqu’un qui n’a pas accepter de dévoiler son visage ! Car c’est quand même paradoxal de voir qu’une femme refuse de montrer son visage et était prête à se dévêtir pour un examen médical !»

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info

http://www.webdo.tn/2013/11/19/un-medecin-refuse-dexaminer-une-niqabee-qui-na-pas-voulu-devoiler-son-visage/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz