FLASH
[19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 novembre 2013

niqab-09g

Une femme portant le niqab se rend chez un médecin pour se faire ausculter. Le généraliste lui demande de retirer son voile qui couvre entièrement son visage, et dont on ne voit que les yeux au travers d’une étroite fente. Cette dernière refuse. Le médecin, à son tour, refuse de l’examiner.

La femme, entièrement voilée n’a pas voulu montrer son visage au médecin à qui elle demande pourtant une auscultation et était prête à se dévêtir. Que voulait-elle ? Qu’il ausculte sa burka? Face à son refus obstiné, le docteur n’a eu d’autre alternative que de la sommer de quitter son cabinet.

Le généraliste qui a préféré garder l’anonymat, a déclaré à Webdo (un média tunisien car l’incident se passe en Tunisie) que c’était la deuxième fois qu’il était confronté à une situation de ce genre.

Pour des raisons médico-légales, il ne pouvait examiner sa patiente sans voir son visage. «Il faut que je sache à qui j’ai affaire. Je délivre une ordonnance qui m’engage avec la patiente et la carte d’identité, le nom et l’âge ne suffisent pas. J’ai également une certaine responsabilité vis-à-vis des assurances, etc…». «Qui me dit que ce n’est pas une arnaque, qu’on ne vient pas obtenir un certificat médical, une ordonnance, pour une autre personne ?!»

Les tentatives d’arnaques aux médicaments, aux arrêts de travail, ne sont pas une spécialité hexagonale.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La deuxième raison de son refus est d’ordre médical : «On n’examine pas seulement le corps lorsqu’on ausculte un malade, mais aussi les expressions du visage qui permettent de déceler des état». « Cela fait partie de la relation qui existe le médecin et son patient. »

Allez faire comprendre ça à des gens qui vivent comme des arriérés, mais insistent pour profiter de la modernité.

«Si une patiente refuse de se dévêtir, je peux refuser de l’examiner, mais dans ce cas précis j’ai refusé d’examiner quelqu’un qui n’a pas accepter de dévoiler son visage ! Car c’est quand même paradoxal de voir qu’une femme refuse de montrer son visage et était prête à se dévêtir pour un examen médical !»

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info

http://www.webdo.tn/2013/11/19/un-medecin-refuse-dexaminer-une-niqabee-qui-na-pas-voulu-devoiler-son-visage/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :