FLASH
[24/09/2018] Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 22 novembre 2013

1450068_10151855972843533_1509862149_n

Quel plaisir de voir ces Français faire la fête :

Mercredi soir, la belle victoire de l’équipe de France a laissé indifférents des centaines de milliers de Français. En revanche la qualification de l’équipe d’Algérie pour la coupe du monde a provoqué la joie un peu partout en France. Et chez ces Français là, qui dit joie dit émeutes, voitures cassées, policiers caillassés, rues envahies, etc.

A Vaulx-en-Velin, une centaine de ces étranges Français – qui pour les journalistes gauchistes n’existent que lorsqu’il faut les qualifier de victimes – se sont rassemblés en klaxonnant et en hurlant, comme à Avignon, comme un peu partout en France.

Mais la fête n’aurait pas été complète sans agression.

Ils ont donc bloqué les transports en commun afin de tendre un piège à la police, forcée de poser ses radars, ses carnets de contraventions pour stationnement, et de se déplacer.

A leur arrivée, donc, ils attendaient les policiers comme ils attendent l’armée israélienne en Judée Samarie : à coups de pierre.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La police a été contrainte d’user de flashball et de grenades lacrymogène – une scène de guerre civile s’est suivie : c’est normal, je rappelle qu’ils sont Français et qu’ils ont donc le droit de fêter à leur façon la qualification de l’équipe de … heu… ah oui, d’Algérie. Hum…

Pendant qu’une partie de ces bons Français occupaient les policiers, un autre groupe, sans doute beaucoup plus amateurs de foot, en ont profité pour piller le supermarché Leader Price – ce qui a fait la joie de son gérant, lui aussi grand amateur de foot.

Ils sont entrés par la porte des livraisons, ont arraché le coffre fort – preuve qu’ils sont des fans du ballon rond, et quatre caisses enregistreuses.

La formidable fête de joie a duré tant que les policiers étaient occupés par les uns. Ainsi les caméras du supermarché ont enregistré les allers et venues d’une trentaine de supporters qui sortaient les bras chargés de marchandises.

Puis, pour effacer leurs empreintes, ils ont pris des extincteurs, et ont aspergé les rayons. Normal : tous les médias ont annoncé que ce soir là, ils se sont déchaînés par amour du foot.

Vive la France debout !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz