FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 22 novembre 2013

gunman_2738807b

Abdelhakim Dekhar, l’islamo-gauchiste qui a tenté de vider ses cartouches une première fois chez BFMTV, mais dont l’arme s’est peut-être enrayée, et qui a réussi chez Libération – blessant un innocent jeune photographe- a laissé des lettres accusant les journalistes, les « journaputes » selon ses mots, de mentir et de manipuler les masses.

Abdelhakim Dekhar, 48 ans, marié à Redbridge en Grande Bretagne en 2000 à une Turque, Gamze Aras, et qui a semé la terreur à Paris pendant trois jours va être mis en examen pour tentative de meurtre et kidnapping.

En garde à vue, Abdelhakim Dekhar a invoqué son « droit au silence ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Issu de la mouvance d’ultra gauche, il pourrait émouvoir un juge rouge, qui pourrait, les yeux brillants, être tenté de requalifier l’agression en « Violence volontaire ayant entraînées une ITT de plus de 8 jours »*. La peine encourue étant de 3 ans d’emprisonnement, nous avons un Abdelhakim Dekhar qui pourrait ressortir libre du tribunal, en bénéficiant de la réforme pénale Taubira, qui, pour vider les prisons surchargées, a décidé que les peines inférieures à 5 ans ne seront pas appliquées.

Plus belle la vie…

Ensuite il se trouvera bien un producteur pour proposer à Dekhar, contre une somme que cet anticapitaliste ne pourra pas refuser, de raconter son histoire. Quand aux journalistes, ils seront ravis de le présenter comme une victime broyée par la société – sauf peut-être chez Libération.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

* Article 222-11 c.pénal : Les violences ayant entraîné une incapacité totale de travail pendant plus de huit jours sont punies de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

images

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz