FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 novembre 2013
mosquée détruite luanda
Mosquée détruite à Luanda

L’Angola, pays à 95 % chrétien, 55% des Angolais sont catholiques, et un quart appartient aux Églises protestantes fondées pendant la période coloniale, surtout à l’Église évangélique congrégationnelle, avec moins de 1% de musulmans, a décidé d’interdire la religion musulmane qu’il considère comme une secte.

Début octobre 2013, les musulmans, en majorité des guinéens, ont eu la mauvaise surprise de voir le minaret de leur mosquée être démonté. Motif : celui-ci était « mal fait » et a été installé sans autorisation.

Toujours en octobre, les autorités ont entamé la destruction de la mosquée de Zango, situé dans la commune urbaine de Viana.

Puis le gouverneur de la ville de Luanda Bento a annoncé que « les musulmans radicaux ne sont pas les bienvenus en Angola et le gouvernement angolais n’est pas prêt pour la légalisation des mosquées en Angola. »

Mardi 19 novembre, il y a trois jours donc, la ministre de la culture, Rosa Cruz e Silva a déclaré : « En ce qui concerne l’Islam, dont le processus de légalisation n’a pas été approuvé par le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, leurs mosquées seront fermées jusqu’à nouvel ordre».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En janvier 2006, la police angolaise avait pénétré dans un certain nombre de mosquées de la région de Luanda, avait ordonné aux musulmans de quitter les lieux, et avait confisqué leurs haut parleurs pour l’appel à la prière. Les mosquées furent fermées, portes condamnées par des chaînes.

Le gouvernement angolais a promis de faire de la destruction de toutes les mosquées sa priorité.

Les deux seules mosquées de Luanda ont reçu un document d’avertissement de l’administration, signé par le maire, José Moreno.

Un seul pays au monde qui interdit l’islam, c’est peu, comparé aux nombreux pays musulmans qui persécutent les Chrétiens et leur interdisent de construire des églises. Un rééquilibrage s’impose.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://xibaaru.com/un-pays-africain-interdit-lislam-sur-son-sol-et-detruit-les-mosquees/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :