FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 novembre 2013

Un jeune homme de 20 ans a été condamné jeudi à huit mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Versailles pour violence envers les forces de l’ordre lors des émeutes de Trappes (Yvelines) en juillet, consécutives au contrôle d’identité par la police d’une femme porteuse d’un voile intégral.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans la nuit du 21 au 22 juillet, des policiers de Mantes-la-jolie envoyés en renfort à Trappes avaient été visés par deux tirs de jets d’artifice «de type mortier» par un homme cagoulé, interpellé quelques instants après dans la cour d’une école maternelle voisine avec une dizaine d’autres personnes.
Pour disperser les assaillants, les forces de l’ordre avaient répondu par des tirs de grenade de dispersion ainsi que des jets de gaz lacrymogène. Le préfet avait fait état d’un «siège» du commissariat pendant un peu plus d’une heure. Dans la cour de l’école maternelle, les forces de l’ordre avaient appréhendé quelques minutes plus tard un groupe d’une dizaine de jeunes dont l’un d’entre eux, qui correspondait à leur suspect, s’était débarrassé à leur arrivée d’un cache-nez, d’un tube de mortier et d’une paire de chaussettes à l’odeur de poudre.

«Les faits qui sont examinés aujourd’hui, ce n’est ni plus ni moins qu’une embuscade, un guet-apens», a déclaré le ministère public à l’audience. Le parquet avait requis huit mois de prison ferme «pour exprimer la sévérité de l’appareil judiciaire et de la société», malgré le casier judiciaire vierge du prévenu. La défense avait pour sa part plaidé la relaxe au bénéfice du doute. A la barre, le prévenu a soutenu son innocence. Il a été incarcéré dès l’issue de l’audience.

Le parquet de Versailles (Yvelines) a par ailleurs ouvert en octobre deux informations judiciaires contre X pour violences «par agent dépositaire de l’autorité publique». Elles interviennent après les plaintes des victimes, deux jeunes de 14 et 20 ans, et deux enquêtes de l’IGPN, «la police des polices», closes en septembre.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/violences-de-trappes-un-emeutier-condamne-a-huit-mois-de-prison-ferme-21-11-2013-3337193.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz