FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 23 novembre 2013

Francois-Hollande(R)

Ce vendredi 22 novembre à 17h45, Maître Parter, huissier de justice, s’est présenté à l’Elysée, et a remis une assignation à François Hollande.

Celui-ci est « invité » (le chef de l’Etat ne peut être convoqué) par le cabinet d’avocats Lecoq-Vallon/Féron-Poloni et Maître Bonifassi qui souhaitent « recueillir la déposition du chef de l’État dans un procès en appel qui doit avoir lieu la semaine prochaine, concernant l’ancien ministre PS René Teulade, » l’ex-député suppléant de François Hollande en Corrèze, et condamné condamné en juin 2011 à 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende pour abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris, au détriment des adhérents de la Mutuelle de retraite de la fonction publique (MRFP).

L’action est intentée par une association, le CIDS, Comité d’Information et de Défense des Souscripteurs d’un CREF-COREM (CREF: principal complément retraite facultatif des fonctionnaires), qui chercher à comprendre quelle influence « René Teulade a eu sur le monde de la Mutualité française, et si sa gestion pourrait être à l’origine des préjudices considérables subis par 500 000 adhérents du produit CREF, et ce alors que d’autres, dont l’association [«Cause commune »] dont vous [François Hollande] étiez le trésorier, profitaient des largesses de la MRFP qu’il présidait [sans payer son loyer, laissant une ardoise de 24 000 euros].

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’article 67 de la Constitution empêche le président de la République d’être cité ou convoqué au cours d’un procès.

Mais le CIDS se souvient de la déclaration de François Hollande en 2012 face à Nicolas Sarkozy:

 » Moi, président de la République, j’aurai aussi à coeur de ne pas avoir un statut pénal du chef de l’État ; je le ferai réformer, de façon à ce que si des actes antérieurs à ma prise de fonction venaient à être contestés, je puisse, dans certaines conditions, me rendre à la convocation de tel ou tel magistrat ou m’expliquer devant un certain nombre d’instances. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz