FLASH
[26/04/2018] Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU : « le Hamas doit arrêter d’utiliser les enfants de Gaza comme « chair à canon »  |  Mike Pompeo, fraîchement nommé secrétaire d’Etat, se rendra en Israël dimanche pour son 1er voyage officiel à l’étranger  |  Alors que Mahmoud Abbas paye les terroristes qui tuent des juifs, Israël a condamné un policier à 9 mois de prison pour la mort d’un arabe. Soit vous êtes pour le camp terroriste palestinien, soit pour la démocratie  |  France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 novembre 2013

À Toulouse, une sexagénaire a été jetée dans la Garonne par deux hommes pour une cigarette refusée. Son fils témoigne. La police a lancé un appel à témoins.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

«Ma mère est une miraculée car elle ne sait pas nager. Je me demande comment elle a pu s’en sortir dans une Garonne à trois degrés et totalement en crue», s’interroge Sacha, le fils d’une femme de 67 ans agressée par deux hommes actuellement recherchés par la police.

Mercredi, en début de soirée, cette retraitée, qui vit dans le Tarn, a été prise à partie dans le centre de Toulouse par deux hommes qui lui ont demandé du feu, puis une cigarette. «Elle avait du feu, mais pas de cigarettes, car elle a arrêté de fumer il y a trois semaines», raconte son fils avant de poursuivre: «Manifestement, les deux hommes n’ont pas apprécié sa réponse. Le ton est donc monté rapidement. Ma mère ne s’est pas laissée faire car elle a du caractère! C’est à partir de ce moment là qu’il y a eu un déchaînement de violence. Les deux hommes, très éméchés, l’ont bousculé, frappé et même insulté, en la traitant de ‘vielle peau’».
La police est persuadée que cette femme dit vrai

L’homme poursuit: «Ma mère a résisté un moment, mais ils ont decidé de la conduire à proximité du quai, en bordure de Garonne, et là, ils l’ont pousée en contrebas. Une chute de trois mètres dans la Garonne, glacée et boueuse. Lorsqu’ils l’ont poussé à l’eau, elle m’a dit qu’ils rigolaient. Pour eux, c’était un jeu. Un combat inégal. Ma mère, elle mesure 1m55, pèse 45 kg, c’est une crevette!»

La sexagénaire aurait perdu connaissance avant de se resaisir après avoir dérivé plus de 800 mètres. Elle est parvenue à s’agripper à un rondin de bois et a tenu bon avant d’être ramenée sur les quais de la Garonne par un pompier qui a plongé dans l’eau glacée. La retraitée était en état d’hypothermie avancée. Transferée à l’hôpital Purpan, elle a raconté quelques heures plus tard son histoire incroyable aux enquêteurs.

Après avoir auditionné cette femme, les policiers sont convaincus de la véracité des faits. Un appel a témoins a été lancé. La brigade criminelle de Toulouse est chargée de l’enquête. «J’espère que cela va aboutir, mais ce ne sera pas facile», confie le fils de la victime. Depuis vendredi soir, la sexagénaire a regagné son domicile dans le Tarn. «Elle est encore sous le choc, elle essaie de se remettre», souligne son fils qui précise: «elle a envie d’oublier cette sale histoire».

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/11/23/01016-20131123ARTFIG00306-quand-ils-ont-pousse-ma-mere-dans-la-garonne-ils-rigolaient.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz