FLASH
[10:57] Michael Moore demande à Nancy Pelosi de faire fermer le gouvernement pour empêcher les Républicains de nommer un juge à la Cour suprême à la place de Ginsburg  |  Le Michigan autorise la « récolte des bulletins de vote au porte-à-porte » qui autorise toutes les fraudes, pendant plus de 4 jours après le jour de l’élection  |  Selon le New York Times, plus de 60 % des Latinos rejettent la politique identitaire des « progressistes »  |  Très suspect dans le contexte : Biden indique qu’il ne publiera pas sa liste des candidats à la Cour suprême pour remplacer Ginsburg  |  30 blessés entre vendredi et dimanche matin à Chicago, ville Démocrate gérée par les Démocrates  |  Mike Pompeo : il reste moins de 200 membres d’Al-Qaida en Afghanistan  |  C’est officiel : Les Etats-Unis réintroduisent toutes les sanctions contre l’Iran  |  Un homme d’Omaha qui s’est défendu contre un agresseur de Black Lives Matter s’est suicidé après avoir été inculpé par un grand jury  |  Une Canadienne arrêtée en tenant de passer illégalement la frontière après avoir envoyé une enveloppe de ricin à Trump à la Maison-Blanche  |  2 morts, 8 blessés dans l’effondrement d’un tunnel terroriste à Gaza  |  Les troupes israéliennes arrêtent 4 terroristes qui ont traversé la frontière de Gaza armés de couteaux pour aller tuer des juifs  |  Tous les passagers inscrits sur les carnets de vol d’Epstein vont être nommés  |  Le Bahreïn dit avoir déjoué une importante attaque terroriste fomentée par l’Iran  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 novembre 2013

download

Siège du Parlement européen: les « anti-Strasbourg » marquent un point.

Le Parlement européen a voté pour le regroupement des activités de l’UE à Bruxelles. La France, on s’en doutera, s’est toujours opposée à l’abandon du siège de Strasbourg, malgré le coût faramineux de la navette mensuelle avec Bruxelles.

483 eurodéputés, sur 658 présents ont approuvé un texte qui affirme que le Parlement européen « serait plus efficace, plus rationnel au niveau des coûts et plus respectueux de l’environnement s’il siégeait en un seul lieu ».

« Le maintien du déplacement mensuel entre Bruxelles et Strasbourg est devenu un symbole négatif pour la majorité des citoyens européens (…), en particulier à une époque où la crise financière a entraîné des coupes importantes et douloureuses dans les dépenses des États membres ».

Seules 12 sessions plénières de quatre jours ont lieu chaque année à Strasbourg. Le reste du temps, les députés sont à Bruxelles.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Notre cirque des allers-retours entre Bruxelles et Strasbourg est devenu source de ridicule à travers l’UE », a indiqué le conservateur britannique Ashley Fox.

Selon ses estimations, la danseuse strasbourgeoise de la France pour déplacer sur 435 km des milliers d’élus, de fonctionnaires, de journalistes et autres traducteurs coûte chaque année 150 millions d’euros (et engendre l’émission de 19 000 tonnes de CO2). « Les temps changent et ce qui était un symbole de réconciliation franco-allemande en 1950 est à présent un symbole de gaspillage : de temps, d’énergie et de l’argent des contribuables ».

Pour Paris, il n’est pas question d’abandonner le siège strasbourgeois, source de revenus. Le Luxembourg aussi tient à maintenir au Grand-Duché une partie du travail du Parlement.

A l’issue du débat, Ashley Fox a fait observer que « seuls quatre députés se sont exprimés contre le rapport, et ils sont tous Français ! ». « Soyez honnêtes : c’est dans votre intérêt national égoïste », a ajouté Fox.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz