FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 24 novembre 2013

mqdefault

J’écrirai plus longuement sur le sujet demain, mais ce qui vient de se passer est grave.

Barack Obama voulait un accord avec les mollahs d’Iran. Il le voulait absolument. Il l’a obtenu. Dans la nuit de samedi à dimanche. Cet accord sera présenté sous un jour favorable par Laurent Fabius et les médias français, mais il équivaut à céder énormément à l’Iran en échange de presque rien : l’Iran promet de se défaire de son combustible nucléaire hautement enrichi, nécessaire pour faire une arme atomique, mais il n’y a aucune garantie qu’il le fera, et aucune possibilité réelle de vérification dans l’accord. Ses installations nucléaires restent intacts.

Des inspecteurs sont censés les visiter, mais seront sans doute aussi utiles que ceux qui ont démantelé les armes chimiques syriennes. En échange, le système de sanctions contre l’Iran sera levé, même si diverses sanctions resteront en place.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les relations commerciales avec l’Iran pourront reprendre. Tout ce monde diplomatique se reverra dans six mois, mais il sera impossible de réunir à nouveau les six protagonistes qui ont fait face à l’Iran et d’obtenir d’eux un accord unanime sur de nouvelles sanctions. Ce qui veut dire que le régime iranien a gagné sur l’essentiel, et que les six partenaires de l’Iran ont presque tout cédé en échange de vagues espoirs commerciaux.

Dans les faits le régime des mollahs est reconnu par l’Europe et les Etats-Unis, bien qu’il y a trois jours encore Khamenei ait tenu des propos porteurs d’intentions génocidaires contre Israël. L’Occident a perdu pour l’essentiel. Je ne sais encore la réaction du gouvernement israélien ou du gouvernement saoudien. Ces réactions ne seront pas très bonnes. Je le comprends. Chamberlain après avoir cédé à Munich à Hitler a reçu un accueil de foules enthousiastes et de politiciens lucides plus consternés. Je fais partie cette nuit des gens consternés. Même si je m’y attendais.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz