FLASH
[20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 novembre 2013

a4e0fdfe7f6f41e5af7d110e7197a1a2

Une Française de confession musulmane connue sous les initiales S.A.S., née en 1990 se plaint de ne pas pouvoir porter publiquement son voile intégral en raison de la loi Fillon de 2011 interdisant de dissimuler son visage dans l’espace public français.

Pour faire respecter son droit selon la logique d’une religion qui rejette le droit et exige de suivre la loi d’Allah, son avocat anglais, Sanjeev Sharma, a déposé plainte auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, et son affaire sera jugée par la grande chambre le 27 Novembre.

Musulmane pratiquante, la jeune femme déclare porter la burqa et le niqab afin d’être « en accord avec sa foi, sa culture et ses convictions personnelles ». La culture français, elle la rejette, c’est son droit. Elle dit également que son objectif n’est pas de créer un désagrément pour autrui mais d’être en accord avec elle-même. Et tout le monde la croit, ça ne fait aucun doute.

Embarrassée, la Chambre à laquelle l’affaire avait été confiée avait décidé, le 28 mai 2013, de repasser la patate chaude à la Grande Chambre, qui devra dire si l’interdiction de la burqa en public viole :

  • l’article 3 de la Déclaration des Droits de l’homme (interdiction de la torture et des traitements inhumains et dégradants) car la requérante se plaint que revêtir le voile intégral en public l’exposerait à un risque de sanctions, de harcèlement et de discrimination.
  • l’article 8 (droit au respect de la vie privée et familiale), car elle se plaint du fait que l’interdiction l’empêche de s’habiller en public comme elle l’entend.
  • l’article 9 (droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion),car elle dénonce une violation de son droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion, puisque l’interdiction est incompatible avec la liberté de manifester sa religion ou sa conviction.
  • l’article 10 (liberté d’expression), car elle dénonce une violation de son droit à la liberté d’expression, privée qu’elle se sent de la possibilité de porter en public un vêtement exprimant sa foi et son identité religieuse, culturelle et personnelle.
  • l’article 11 (liberté de réunion et d’association), car elle se trouve privée de la possibilité de se réunir avec d’autres personnes en public en revêtant le voile intégral.
  • l’article 14 (interdiction de la discrimination), puisque l’interdiction génère une discrimination fondée sur le sexe, la religion et l’origine ethnique.

Et tout ceci alors qu’elle rejette la démocratie, la laïcité, et ses lois.

Mon sentiment personnel : si la Cour européenne lui donne raison, invalide la loi, et que des centaines de milliers de femmes se couvrent le corps et le visage, peut-être qu’un certain nombre de négationnistes de l’islamisation en cours acceptera enfin de regarder la réalité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :